• Connexion
  • Inscription
Faut-il rincer le riz ?

Oh qu’il est loin le temps où l’on se contentait de jeter le riz directement du sachet dans une casserole d’eau bouillante comme si l’on faisait des pâtes. Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à faire cuire le riz plutôt par absorption, que ce soit pour faire un riz pilaf, un riz japonais pour faire des sushis, un risotto, un riz basmati ou un riz thaï nature pour accompagner un curry. Vous voyez dans les recettes qu’il faut rincer le riz avant cuisson, vous avez la flemme et vous vous demandez pourquoi il faut le faire ? On vous explique tout.


 

Pourquoi faut-il rincer le riz ?

Rincer le riz avant cuisson / Stock-Adobe

La plupart des cuisiniers, en Corée, en Inde, au Japon, en Afrique, en Thaïlande, au Bangladesh, etc. rincent le riz avant cuisson à la fois pour le débarrasser de ses éventuelles impuretés mais aussi pour retirer une partie de l’amidon. Et c’est bien de le faire aussi à la maison, même si certains riz sont déjà rincés. 

 

Comment rincer le riz ?

Rincer le riz sous l'eau froide et mélanger à la main / Stock-Adobe

Pour rincer le riz (toujours à l’eau froide), mettez-le dans une cocotte ou dans un grand bol, ajoutez de l’eau froide, mélangez à la main puis versez l’eau dans l’évier. Vous remarquez comme elle est trouble ?  Faites cela 3 fois en tout, ou jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Nul besoin de passoire, sauf si vous êtes frileux Vous allez voir qu’avec un peu d'expérience, aucun grain de riz ne va atterrir dans l’évier.

 

Quel type de riz faut-il rincer ?

Stock-Adobe

On rince le riz si on veut un grain qui se détache bien des autres comme un riz basmati ou un riz thaï mais aussi un riz complet ou semi-complet. On peut aussi vouloir rincer un riz rond riche en amidon, si l’on ne veut pas avoir trop une texture collante. C’est le cas des riz ronds japonais ou coréens que l’on rince quand on les utilise par exemple pour préparer des Kimbap, des makis ou des sushis.  

 

Dans quel cas on ne rince surtout pas le riz ?

On ne rince pas le riz quand on prépare un risotto ou un riz au lait / Silvia Santucci

Quand on a besoin de l’amidon du riz dans un plat ou dans un dessert, notamment pour le riz au lait ou le risotto. L'amidon contenu dans le riz va se libérer au fil de la cuisson dans le bouillon (pour le risotto) ou dans le lait sucré (pour le riz au lait) et va créer une émulsion lorsque l’on mélange les éléments. C’est ce qui donne un résultat tellement crémeux que l’on a l’impression d’avoir ajouté de la crème dans le risotto. Si vous rincez le riz, vous n'aurez jamais ce côté crémeux et onctueux. 

 

On ne rince jamais un riz après cuisson. Si vous ne le servez pas de suite, ajoutez un peu d'huile d'olive ou une autre huile quand le riz est encore chaud et mélangez. 

 

Pour aller plus loin, voir nos 7 règles d'or pour cuire parfaitement le riz.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers