Connexion

Gaspillage alimentaire, comment réduire nos déchets ?

 

Les médias ont beaucoup parlé de gaspillage alimentaire, depuis que le gouvernement français a lancé un vaste programme de lutte contre le gaspillage alimentaire, fin 2012, avec pour objectif de le réduire de moitié d'ici 2025.

 

Le gaspillage alimentaire n'est pas que de la responsabilité des consommateurs mais il intervient tout au long d'une chaine qui va du producteur au consommateur, en passant par les industries qui transforment, qui emballent, qui distribuent, les restaurants, les cantines, etc.

 

Quelques chiffres :

 

Le gaspillage alimentaire représente 150 kg par personne et par an, sur toute cette chaine, qui va de la production à la consommation. 

 

Nous jetons de 20 à 30 kg de nourriture par an et par personne, dont 7 kg sont encore emballés, le reste étant des restes de repas, des fruits et des légumes abimés, etc. Cela représente 400 euros par an pour une famille de 4 personnes. 

 

Comment réduire nos déchets à la maison ?

 

Avant de faire mes courses

 

J'inspecte le contenu de mes placards et surtout, je regarde ce que j'ai au frais et dans ma corbeille de fruits.

Je fais une liste en fonction du nombre de repas que j'ai à préparer. 

Si je sais que je vais sortir le soir ou que l'un des membres de la famille ne prendra pas ses repas sur place, j'achète moins.

 

En bref : le secret est de ne pas trop acheter car c'est ce qui représente la plus grosse source de gâchis. 

 

Quand je fais mes courses

 

Je raisonne en fonction du nombre de repas que j'ai à faire (cf. ma liste) et du nombre de personnes à table et je n'ai pas les yeux plus gros que le ventre.

 

Je résiste à la tentation. Si certaines promotions sont tentantes, demandez-vous toujours si vous allez avoir le temps de tout cuisiner avant la date de péremption. C'est le piège, par exemple, avec les fruits et les légumes, la viande, le fromage, etc. On pense faire des affaires et au final, on jette.

 

Je privilégie les achats en vrac car c'est moins cher, il y a moins d'emballage et donc moins de déchets.

 

J'évite d'acheter machinalement certains produits, surtout si je sais que je les ai gâchés par le passé. 

 

J'achète les contenants en fonction de mon utilisation (lait, crème, etc.).  Si par exemple ma quiche chouchou réclame 20 cl de crème, j'arrête d'acheter les bouteilles de 25 cl et je me contente de celles de 20 cl.

 

A la maison

 

Je conserve de manière optimum mes produits frais (je ne mets pas un reste d'aliment au frais sans le couvrir) et je mets les produits à utiliser rapidement sur le devant de mon réfrigérateur. Si je suis une tête de linotte, je rajoute éventuellement une liste sur mon frigo avec les aliments à utiliser en priorité.

 

Si je ne suis pas à la maison, je pense à laisser des consignes aux autres sur ce qu'il faut utiliser en priorité.

 

Si je ne planifie pas mes repas, je fais le point avant chaque repas, afin d'utiliser les produits frais qui arrivent bientôt à leur date de péremption.

 

Je surveille ma corbeille de fruits pour éviter qu'un fruit abimé gâte les autres fruits.

 

Quand je pars en vacances, j'emporte les restes dans une glacière ou je donne les produits à mes voisins.

 

De temps en temps 

 

Je fais le point sur mes stocks pour vérifier les dates de péremption, car même les produits secs se périment.

Je fais une pause courses et je cuisine avec mes stocks.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour réduire vos déchets ?

 

Vidéo suggérée