Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

Halte au mélange wasabi/sauce soja pour les sushis et les makis

Quand vous mangez des sushis, vous procédez toujours de la même manière : vous versez un peu de sauce soja dans la coupelle prévue à cet effet et vous y délayez une noisette de wasabi.

 

Vous n’êtes pas le seul… seulement, ça n’est pas du tout ce qu’il faut faire pour manger des sushis dans les règles de l’art.

 

Non contente d’être parfaitement inesthétique, cette petite tambouille détruit à la fois le goût de la sauce soja et celui du wasabi. Ça n’est pas vraiment un drame si vous êtes dans un bar à sushis lambda mais si vous vous trouvez dans un resto où l’on propose de la sauce soja et du wasabi de qualité, vous frôlez le sacrilège.

 

Comment manger des sushis correctement ?

 

Pour éviter de passer pour un rustre, voici donc la bonne façon de faire : pour un maki, saisissez-le à la main, trempez-le dans la sauce soja et avalez (la juste quantité de wasabi a déjà été intégrée par le chef lors de sa préparation). Pour un sushi, c’est la même chose, s’il a été bien fait, il contient déjà du wasabi, caché entre le riz et le poisson : renversez-le sur la tranche avec vos baguettes pour facilitez la préhension, trempez-le dans la sauce soja côté poisson, ne le secouez pas et avalez.

 

Quant au gingembre, il sert à « nettoyer » le palais entre deux éléments du repas, évitez donc d’en coiffer vos makis ou de le faire tremper dans la sauce soja. 

 

La leçon en vidéo avec le chef sushis Naomichi Yasuda 

 

Vidéo suggérée