Icone utilisateur
  • Inscription
La bière IPA, moins mauvaise pour le foie que les autres alcools

Vous connaissez la India Pale Ale (IPA) ?

 

Cette bière à fermentation haute, remise au goût du jour par bon nombre de brasseries artisanales, est née en Angleterre au XVIII ème siècle. Destinée à la consommation des troupes coloniales britanniques en Inde, elle était très chargée en houblon et en alcool, pour allonger sa durée de conservation. Avec sa robe blonde ou ambrée et ses arômes de houblon, la IPA serait en outre une des boissons alcoolisées les moins néfastes pour notre foie. C’est du moins ce qu’avancent des chercheurs allemands via une étude publiée récemment dans la revue Alcohol and Alcoholism.

 

Pour arriver à ces intéressants résultats, les chercheurs ont fait ingérer à des souris femelles de hautes doses d’ethanol (soit de l’alcool pur), de bière sans houblon ou de bière houblonnée. Les résultats de leur étude suggèrent que le houblon ingéré par certaines souris a nettement atténué leur stéatose hépatique (une affection caractérisée par l'accumulation de graisse dans les cellules du foie, courante chez les consommateurs chroniques d'alcool).

 

Inutile toutefois de s’emballer et de décapsuler une troisième mousse : on a bien dit que le houblon avait atténué les effets néfastes de l’alcool, pas qu’enchaîner les pintes était excellent pour le foie. La IPA, comme le reste, est à consommer avec modération.

 

Vidéo suggérée