• Connexion
  • Inscription
Le Meilleur Pâtissier saison 4 : Anissa, Carl, Caroline, Cyril... Qui va gagner ce soir ?

C'est un vrai régal d'avoir pu discuter avec les 4 finalistes de la saison 4, un vrai succès d'audiences avec en moyenne 3.2 millions de téléspectateurs, un pic 3.8 millions de téléspectateurs lors de la demi-finale et près de 7 millions de vidéos vues sur 6play depuis son lancement.

 

Anissa, Carl, Caroline et Cyril ont tous été unanimes : c'était à la fois une belle expérience pour des passionnés de pâtisserie mais aussi une formidable aventure humaine avec beaucoup de partages et de complicité. Anissa me raconte la magie des rencontres et l'attachement à des personnes qu'elle n'aurait jamais rencontrées dans sa vie de tous les jours.

 

Ils étaient tous tristes à la fin du tournage, un peu comme à la fin d'une colonie de de vacances.

 

On ressent vraiment une grande complicité entre eux, ils vont d'ailleurs regarder la finale tous ensemble. 

 

Je leur ai posé à chacun toute une série de questions.

 

Quel a été le plus beau souvenir de cette saison ?

 

Anissa : ma rencontre avec Philippe Conticini, c'est quelqu'un de formidable très à l'écoute et avec une approche de la pâtisserie très différente des autres chefs pâtissiers, il est vraiment dans l'émotion. J'ai d'ailleurs ressenti une grande émotion en goutant à un de ses desserts, c'est quelque chose qui n'arrive pas souvent.

Carl : les rencontres avec les pâtissiers professionnels, avec Mercotte et Cyril, c'est une belle aventure humaine.

Caroline : les rencontres avec les chefs pâtissier et en particulier avec Christophe Felder, les conseils pas avares de Mercotte et de Cyril Lignac, les amitiés avec les candidats car nous étions très complices. 

Cyril : voir le chapiteau en vrai et pas depuis mon canapé, les rencontres avec les autres candidats car je me suis beaucoup attaché mais aussi ma rencontre avec Philippe Conticini.

 

Quelle a été votre plus grosse galère ?

 

Anissa : l'ile flottante. Déjà, je n'aime pas ce dessert. J'étais déçue d'avoir raté ce qui est mon épreuve préférée (épreuve du classique revisité).

Carl : l'île flottante même si j'ai eu la chance de rester calme lors des épreuves 

Caroline : la première épreuve créative. Je devais faire une cage en chocolat mais je n'avais pas l'habitude du tempérage, c'était affreux

Cyril : l'épreuve des macarons. Les coques ne se sont pas détachées du papier cuisson car j'avais mis le papier dans le mauvais sens. Nous avons été plusieurs à avoir cette galère. Heureusement, j'ai réussi à rebondir.

 

Qu'avez-vous appris sur vous même ?

 

Anissa : Je sais que je stresse beaucoup mais en regardant les émissions, je me dis que c'est dommage de perdre ses moyens quand on fait des gâteaux.

Carl : J'ai découvert que l'on peut vraiment dépasser ses limites pour arriver à son objectif.

Caroline : Il faut vraiment que je travaille plus proprement. J'ai appris que l'on peut vraiment se dépasser et c'est fou la somme de choses que l'on peut faire durant ce concours par rapport à ce que l'on fait tranquillement à la maison

Cyril : J sais que je suis calme mais c'est vraiment ce qui m'a frappé en regardant les émissions. 

 

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fiers ?

 

Anissa : Mon Paris Brest revisité grâce à qui j'ai pu avoir le tablier bleu du meilleur pâtissier de la semaine.

Carl : Ma boite à biscuits car c'est un souvenir d'enfance auquel je tiens beaucoup.

Caroline : Mes macarons aux petits pois. Christophe Felder les a trouvés dignes d'un pro, j'étais super émue.

Cyril : Mon tiramisu avec les tubes en chocolat, j'adore travaille le chocolat.

 

Si vous aviez pu emporter un livre de pâtisserie sur le plateau â?¦

 

Anissa : Le livre rose Pâtisserie de Christophe Felder

Carl : Le livre Pâtisserie de Christophe Felder

Caroline : Le livre Pâtisserie de Christophe Felder et en plus, il est maintenant dédicacé par Christophe, je suis très émue

Cyril : L'encyclopédie du chocolat mais aussi que le livre Pâtisserie de Christophe Felder. Je les utilse beaucoup à la maison. 

 

Si vous aviez pu apporter votre ustensile chouchou sur le plateau â?¦

 

Anissa : Ma maryse car celle sur le plateau est trop grande pour mes petites mains :-)

Carl : Ma maryse, celle avec laquelle je fais tous les macarons à la maison, elle me met en confiance et allez savoir pourquoi, elle me donne la bonne texture de pâte

Caroline : Mes douilles spéciales déco

Cyril : Ma spatule coudée tellement pratique

 

Quel sont vos projets ?

 

Anissa : j'ai commencé à suivre des cours auprès de la chambre des métiers et de l'artisanat pour passer mon CAP pâtissier. Je souhaite ensuite enchainer sur des stages. On verra par la suite, c'est important de garder les pieds sur terre.

Carl : continuer à animer ma chaine YouTube (Carl is Cooking). Je vais aussi participer à l'émission « Sucrément bon » sur Téva à partir de janvier en animant une chronique, je suis ravi (il s'agit de la nouvelle émission de Cyril Lignac à retrouver chaque dimanche matin à la place du Gâteau de mes rêves).

Caroline : je vais passer mon CAP pâtissier en candidat libre, c'est important pour mon accomplissement personnel. Je vais aussi animer des ateliers de cuisine dans ma région. Mon fantasme serait d'en vivre un jour mais je sais que ce n'est pas facile.

Cyril : continuer mon métier, on en a besoin en ces périodes difficiles. En parallèle je vais animer des ateliers de pâtisserie pour continuer à échanger avec les autres et à partager ma passion et ce que j'ai eu la chance d'apprendre.

 

Merci à tous les 4 pour ces échanges fort sympatiques.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers