• Connexion
  • Inscription
Les bouteilles de vin de cette année vaudront peut-être une fortune

Après une année 2020 en baisse à cause des confinements, la consommation de vin en France repart à la hausse. La récolte 2022 promet par ailleurs d'être un très bon millésime. 

Une bonne récolte de vins en 2022. Adobestock

Il y a peu, on rappelait les chiffres pharamineux de la consommation d'alcool en France. 2,5 millions de personnes ont une consommation à risque, d'après le Vidal. Si ces statistiques ont l'air inquiétantes, sachez que les Français ne sont pas les plus gros consommateurs d'alcool en Europe. Avec 3 millions de décès par an dans le monde (chiffres OMS), l'alcool fait des ravages aux 4 coins de la planète. 

 

Pour éviter cancers, maladies cardiovasculaires et autres problèmes de santé, l'Anses recommande de ne pas dépasser 10 verres d'alcool par semaine sans dépasser 2 verres par jour et pas tous les jours. Avec le beaujolais nouveau qui arrive, il est préférable de rappeler les risques encourus et les recommandations sanitaires.

 

D'autant qu'en 2021, après une année en berne à cause des confinements et fermetures de restaurants, le secteur viticole est reparti à la hausse. La consommation mondiale avait augmenté de 2 millions d'hectolitres par rapport à 2020. Et vu la bonne nouvelle annoncée par Franceinfo, la consommation ne risque pas de diminuer.

2022 : l'un des meilleurs millésimes de la décennie

Bonne nouvelle pour les viticulteurs : l'année 2022 devrait être une très bonne année, annonce Franceinfo. Si tous ne sont pas d'accord sur les quantités récoltées (selon les sources, certains estiment une perte de l'ordre de 30% quand d'autres avancent une hausse des volumes de 17%), tous sont d'accord sur un point : la qualité du millésime 2022. Interrogé par Francetvinfo, l'oenologue Xavier Froin estime que le millésime 2022 pourrait même être l'un des meilleurs de la décennie

 

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs : le vin n'échappe pas à la règle. Dans un contexte d'inflation généralisée, où les matières premières, l'énergie et l'emballage coûtent plus cher, les viticulteurs n'auront d'autre choix que de répercuter ces frais sur le prix du produit final. Une bonne bouteille de vin 2022 pourrait donc coûter cher aux consommateurs. Pas question donc de la gaspiller ou de la laisser tourner au vinaigre. Alors, avant de l'entamer, apprenez combien de temps se garde une bouteille de vin ouverte.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers