• Connexion
  • Inscription
Les dosettes de sauces vont disparaître chez Mc Do et Burger King : voici pourquoi

C’est un nouveau pas dans le domaine de la restauration rapide. Les enseignes Mc Donald's et Burger King vont devoir retirer les dosettes de sauces de leurs restaurants. Explications.

Voir la suite de cet article plus basLes dosettes de sauces vont disparaître chez Mc Do et Burger King : voici pourquoi
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Pour préserver l’environnement et limiter au maximum la création de déchets inutiles, de nouvelles lois viennent limiter l’utilisation d’emballage jetable, particulièrement pour la restauration rapide ou à emporter.  Depuis 2021, l’utilisation des pailles et des assiettes jetables en plastiques est interdite et les restaurants ont même depuis 2023 l’obligation d’utiliser de la vaisselle lavable et réutilisable pour le service en salle. Cette fois, ce sont les dosettes jetables qui vont devoir être progressivement abandonnées. Un changement qui va directement impacter des poids lourds du secteur comme Mc Donald's, KFC et Burger King.

Quels changements pour les géants de la restauration rapide ?

 

Ce mercredi 24 avril 2024, une loi visant à réduire les déchets des emballages dans l’Union européenne a été votée par le Parlement Européen. L'annonce de l'abandon des sachets de sauces marque un tournant significatif dans la stratégie commerciale de Mc Donald's et Burger King. Les sachets de sauces, longtemps considérés comme des incontournables des repas à emporter, devront bientôt être remplacés par une ou des solutions plus écologiques et responsables pour la planète. Ce changement est non négligeable quand on sait que plus de 189 kilos d’emballages ont été générés en moyenne par habitant en 2021, selon les chiffres d’Eurostat. Avec cette décision, de nombreuses entreprises vont devoir repenser leurs pratiques pour mieux s'aligner sur les impératifs de durabilité. 

Quand ces changements seront-ils mis en place ?

 Mais cette transition vers des alternatives plus durables ne se fera pas du jour au lendemain. Ce nouveau règlement sera effectif à partir du 1ᵉʳ janvier. Cela concernera également les formats unidose comme les échantillons de shampoing, de parfums ainsi que les dosettes ou flacon de vinaigrette. Un délai suffisamment long pour mettre en place des solutions pour faciliter cette transition, tout en assurant une expérience client optimale. Les seuls les emballages autorisés seront fabriqués dans des matières recyclables. “Je me réjouis de l’accord obtenu entre le Parlement européen et le Conseil, sur le règlement relatif aux emballages et aux déchets d'emballages. Il prévoit notamment qu’en 2030 les emballages soient tous recyclables. C’est un pas de plus vers une économie circulaire en Europe”, a réagi le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu sur les réseaux sociaux.

Dans le même univers