Se connecter Icone utilisateur

Les erreurs à éviter pour ne plus jamais rater vos gâteaux

Donnez la même recette à 5 personnes pour faire un simple gâteau et vous verrez que vous n’obtiendrez pas le même résultat. Certains seront plus moelleux, d’autres auront du mal à se démouler alors que les derniers n’auront pas une levée uniforme ou vont ressembler à une galette.

 

Normal, un gâteau est très simple à faire mais certains petits gestes ou détails ont leur importance et on ne le sait pas toujours. C'est valable même quand on fait un simple gâteau au yaourt.

 

Et si vous faites un cake ? C'est quasiment pareil avec quelques variantes. Voir notre article "Au secours, mon cake est tout sec, c'est quoi le problème ?

 

Voilà les erreurs à éviter pour ne plus jamais rater vos gâteaux.

 

Prendre un moule trop grand ou trop petit

 

C’est malheureusement un grand classique et c’est pourquoi nous nous efforçons de vous donner le plus possible la taille des moules dans nos recettes.

Un moule à gâteau doit être rempli aux 3/4. Si la recette ne donne pas la taille du moule, attendez de faire la pâte et choisissez le moule en conséquence. Avec un moule trop petit, la pâte va déborder ou faire des petits geysers. Un moule trop grand va donner un gâteau plat qui va cuire beaucoup plus rapidement que le temps indiqué sans la recette, ce qui risque de le rendre sec.

 

Mettre trop de levure chimique

 

je me rends compte que beaucoup de recettes ne sont pas fiables quant à la quantité de levure chimique. Si vous en mettez trop, cela va donner un goût étrange sur la langue mais aussi provoquer une levée anarchique du gâteau qui va retombe ensuite trop brutalement. Comptez 11 g de levure chimique, soit un sachet, pour 500 g de farine. Si vous avez dans votre recette de la maïzena et/ou de la poudre d’amandes en plus de la farine, comptez-les pour calculer le poids de levure chimique nécessaire. Pour vous repérer, une cuillère à café rase de levure chimique contient 5 g et une cuillère à soupe 10 g.

 

Trop mélanger une pâte à gâteau

 

C'est l'erreur classique. On veut une pâte lisse et en plus, c’est chouette de mélanger une pâte, non ? Ce n’est pas grave tant que vous n’avez pas ajouté la farine. Quand c’est le cas, mélangez juste assez pour l'incorporer mais pas plus. Vous allez faire trop travailler le gluten contenu dans la farine et rendre vos gâteaux trop élastiques. C’est moins grave pour une pâte à crêpes que vous allez laisser reposer justement pour que gluten se repose. Malheureusement, quand votre pâte à gâteau contient de la levure chimique, celle ci commence à agir de suite et vous devez faire cuire votre gâteau sans repos ou avec très peu de repos.

 

Décongeler des fruits avant de les mettre dans votre pâte à gâteau

 

Ils vont rendre de l'eau durant la cuisson et votre gâteau va mettre des heures à cuire pour un résultat pas vraiment satisfaisant. Ajoutez les fruits encore congelés dans votre gâteau, c'est beaucoup mieux. L’idéal est d’ajouter la moitié des fruits au centre de la pâte puis le reste à la surface afin d’assurer une bonne répartition.

 

Faire cuire vos cakes et gâteaux dans un four trop chaud

 

Cela provoque la formation d'une croûte à la surface du cake ou du gâteau et les ondes de chaleur vont avoir du mal à traverser.  Vos cakes et gâteaux vont mettre plus longtemps à cuire et risquent de devenir secs. C’est le syndrome du gâteau qui met des heures à cuire L'idéal étant de les faire cuire entre 165°C à 175°C. En revanche, si vous faites cuire vos gâteaux en moules individuels, augmentez la température à 180°C pour saisir la pâte, afin de garder l’humidité à l'intérieur et d’avoir des mini gâteaux moelleux.

 

Laissez refroidir son cake ou son gâteau dans le moule

 

L'idéal est de démouler ses cakes et gâteaux de suite, afin que la cuisson ne continue pas dans le moule. Laissez-les refroidir sur une grille afin que la vapeur qui s’échappe ne n’accumule en dessous du gâteau, ce qui pourrait le rendre trop humide.

Si votre gâteau est très souple, ne vous contentez pas de beurrer le moule mais pensez à le chemiser avec du papier cuisson. Pour cela, beurrez votre moule (cela permet de bien faire adhérer le papier), tapissez le fond d’un cercle puis les côtés de bandes de papier cuisson. On évite le grand cercle juste posé sur le moule, il va laisser des marques disgracieuses sur votre gâteau cuit.

 

Envie de vous lancer ? Voir nos 3 gâteaux que l'on peut faire dans un seul bol.  

Besoin d'équiper votre cuisine ?

Découvrez les coups de cœur de nos chefs.

Voir la sélection Icone ajout panier

Vidéo suggérée

Recettes suggérées