• Connexion
  • Inscription
Ne perdez plus la chaleur du four après cuisson, préparez ces plats pour économiser de l'énergie

 


Nous revoilà en train de vous parler d’économies d’énergie. Logique, nous sommes en période de crise sanitaire. C’est aussi une préoccupation que nous devons toujours avoir pour ne pas gaspiller les ressources de notre planète. Et comme il n’y a pas de petites économies, on vous donne des astuces pour optimiser la chaleur résiduelle de votre four.

Stock-Adobe

Le cours de l’électricité n’a jamais été aussi haut en France et même si, en tant que particuliers, nous sommes protégés par les différents boucliers tarifaires mis en place par le gouvernement, nous nous devons de faire attention. C’est encore plus vrai dans la cuisine, souvent responsable d’une grosse consommation dans notre habitat.

 

Prix de l’électricité : comment économiser quand on fait bouillir son eau ?

Le four, consommateur d’énergie

S’il consomme moins que le combiné réfrigérateur et congélateur, il est quand même assez gourmand. On conseille d'ailleurs quand vous le pouvez de remplacer certaines cuissons au four par une cuisson au four à micro-ondes.

 

Prix de l’électricité en hausse : votre micro-onde va vous faire des économies et on vous dit comment mais aussi : Comment faire des économies d'énergie monstrueuses avec 3 appareils en cuisine ?

 

Certains gestes peuvent vous faire économiser de l’énergie, comme de faire cuire plusieurs plats en même temps et de ne pas systématiquement faire préchauffer votre four. Une astuce consiste aussi à profiter de votre four pendant qu’il est encore chaud, alors que vous venez juste de sortir votre super gratin dauphinois.

Que cuisiner quand votre four est en train de refroidir ?

Votre four va rester chaud pendant un certain temps, une fois que vous venez de l’éteindre. Et si on profitait de cette chaleur résiduelle pour cuisiner ? Pour la petite histoire, à l’époque où les gens n'avaient pas de four à la maison, il était courant à la campagne de mettre un plat mijoté maison dans le four à pain du boulanger. Le boulanger mettait et effet son four à bois au repos et on profitait alors de cette aubaine pour faire mijoter de bons plats familiaux. C'est comme cela qu’est né le baeckeoffe alsacien et bon nombre de plats familiaux dans le monde.

 

Vous pouvez aussi faire fondre du beurre dans un récipient résistant à la chaleur, voire du chocolat. 

 

The Guardian, dans un article sur le sujet, suggère aussi de faire réchauffer les assiettes. Pas mal non ? 

 

Vous pouvez torréfier des fruits secs. Posez-les sur une seule couche sur une plaque de cuisson et mettez-les dans le four en train de refroidir. Ça va prendre une vingtaine de minutes et vos fruits auront plus de saveurs et seront croquants à coeur. Ça va faire toute la différence. 

 

Vous pouvez faire cuire à basse température des tomates cerises. Coupez vos tomates cerise en deux, mettez-les dans un plat à gratin avec un peu de sel, un peu de sucre et de l'huile d'olive. Oubliez-les dans le four. Elles vont être mi confites, mi séchées, un vrai délice à utiliser pour faire une sauce de pâtes. Nous avions essayé à une époque cette méthode avec des tomates coupées en deux mais nous avons été déçus par le résultat. Il se trouve que certains fours modernes descendent très vite en température, ce qui ne permet pas de tout faire.

 

Vous pouvez utiliser la chaleur résiduelle pour faire lever les pâtes à pain ou à brioche. Attention à attendre un peu que la température soit de l'ordre de 40°C pas plus. Certains fours affichent la température, même lorsqu’il est en train de refroidir, on arrête pas le progrès. 

 

A tester pour préparer cette recette de brioche.



Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en novembre ? Video 1 sur 2