• Connexion
  • Inscription
Nos astuces pour diminuer le sucre sans prise de tête dans notre alimentation

Getty

Les fêtes de fin d’année approchent, à vous les bûches, marrons glacés et chocolats. Mais avec tous ces excès rentrerez-vous encore dans votre robe pour le réveillon ? Je vous propose quelques astuces simples pour diminuer votre consommation de sucre et concilier ligne et plaisir !

 

Diminuez les sucres ajoutés

 

Un thé au réveil et deux sucres ajoutés, à midi le yaourt pré-sucré ou aromatisé en dessert suivi d’un café plus un sucre, une compote non allégée au goûter, et une crème dessert le soir. Sans vous en rendre compte vous venez de consommer près de 50 g de sucre.

 

Et si chaque semaine vous décidiez de réduire de moitié votre consommation ? Essayez par exemple de mettre un sucre en moins dans le thé, de consommer votre yaourt nature et de prendre une compote sans sucre ajoutés. Votre palais ne sentira même pas la différence et se déshabituera progressivement au sucre.

 

Usez des sucres naturels

 

Sirop d’agave, sirop d’érable, miel, sucre de coco, cassonade, sont tous des ressources naturelles non raffinées. Le sucre blanc, extrait de la betterave, a été maintes fois traité et ne présente pas d’intérêt nutritionnel. Si le compteur calorique de ces sucrants n’est pas moins élevé que celui du sucre blanc ils auront le mérite de vous apporter quelques nutriments. Qui plus est, ils ne favoriseront pas votre appétit comparés au sucre raffiné, car n’avez-vous jamais été tenté de manger une deuxième barre chocolatée, la première laissant un sentiment d’insatisfaction ?

 

Traquez les sucres cachés

 

Si l’on sait quelle quantité de sucre l’on met dans notre café on ne sait pas vraiment ce que cachent les plats préparés. Veillez à bien lire les étiquettes des produits que vous achetez car certaines purées de tomates contiennent jusqu’à 14 g de sucre au 100 g et le jambon peut cacher du sirop de Dextrose, c’est-à- dire du sucre. Le déchiffrage de celles-ci n’est pas toujours aisé, voici mes repères rapides : si le mot sucre apparaît dans les 3 premiers ingrédients composant la recette cela signifie qu’environ 1/3 du produit est fait de sucre. Enfin, à côté, parfois en dessous, de la mention « glucides » vous trouverez le terme « dont sucre », vérifiez bien le grammage aux 100 g.

 

Développez votre bon sens

 

Si vous savez que le soir vous avez un dîner de fête, fixez-vous quelques résolutions : 1 flûte de champagne brut au lieu d’un kir, plus sucré, du pain complet pour remplacer la traditionnelle baguette blanche riche en sucres rapides. Quant à la bûche efforcez-vous de ne pas vous resservir et de ne pas craquer sur la boîte entière de chocolats. Mais si c’était le cas prenez pour bonne résolution d’aller courir le lendemain, afin que votre dîner reste avant tout un moment de partage et de plaisir. 

 

Mon dernier conseil serait de vous recommander de couper le sucre pendant une semaine, juste pour voir comment vous vous sentez et remettre vos compteurs à zéro. Cela vous permettra peut-être de repartir sur des bases plus saines ?

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers