Icone utilisateur
  • Inscription
Pourquoi faut-il retirer les germes de l'ail ?

L’ail, c’est la vie ! Ce petit bulbe possède un goût unique, qui peut à tout moment relever les saveurs de votre plat, en plus d’être bon pour la santé. Avant de le cuisiner, on vous donne 2-3 conseils pour retirer le germe de l’ail, histoire de ne pas faire fuir tout le monde quand vous ouvrez la bouche.

Normalement, si vous avez déjà croqué dans une gousse d’ail (confite, c’est mieux), vous vous rappelez du goût puissant que ce bulbe dégage. Il existe de multiples façons de le cuisiner, mais avant de commencer, on vous explique pourquoi il est conseillé d’enlever le germe présent dans l’ail. Pas de panique, si vous en avez mangé, ce n’est pas toxique.

Problèmes de digestion

De nombreuses personnes digèrent mal l’ail (pas de chance). Selon la rumeur, enlever le petit germe vert permettrait de diminuer ces problèmes de manière considérable. Ce fameux germe contient du soufre, bien plus que dans la gousse en elle même, et est la cause principal des soucis gastriques que vous pouvez rencontrer.

Problèmes d’haleine

On le sait, l’ail est plutôt déconseillé avant un rendez-vous galant ou une réunion. Si vous voulez toutefois tenté l’expérience, sachez que retirer le germe de l’ail permet d’atténuer les effets sur l’haleine. Le soufre (encore lui) accentue la mauvaise haleine, la rendant plus forte, et donc plus désagréable. Le fait de couper l’ail ou de l’écraser sont également des facteurs qui rendent l’ail plus puissant. 

Amertume en bouche

Si vous avez les papilles sensibles, il se peut que vous sentiez une légère amertume si vous oubliez de retirer le germe. Cela reste néanmoins difficile à distinguer pour le commun des mortels (mais pas pour les vampires !).

Comment retirer le germe de l’ail ?

L’opération est assez simple, pas besoin d’être un fin gourmet pour y arriver. Coupez votre gousse d’ail dans le sens de la longueur, retirez le germe avec la pointe du couteau. Opération réussie !

Vidéo suggérée