• Connexion
  • Inscription
Que cache le prix d’une baguette de pain ?

Leclerc met en vente sa baguette de pain à 0,29 euros jusqu'à mai. En plus de déclencher la colère des artisans-boulangers et des agriculteurs, on se demande comment la grande surface peut assurer de livrer un produit de qualité à ce prix alors qu'elle est généralement vendue à 0,90 euros en boulangerie.  

Prix de la baguette de pain. Adobestock

Les acteurs de la chaine du pain

Le prix d’une baguette cache bien plus que ce que l’on imagine. Le prix moyen d’une baguette de pain est de 0,90 euros et se répartit de la manière suivante : 18% du prix correspond aux matières premières (eau, farine, sel, levure), les charges et salaires représentent 53% du prix et enfin les charges liées aux impôts, au transport et aux emballages constitue 11% du prix. Sans oublier d’inclure une part de bénéfice entre 5 à 7%.

 

Anne-Céline Contamine, directrice générale de la meunerie française, nous explique : “Le juste prix d’une baguette de qualité est celui qui reconnaît le savoir-faire de l’ensemble de ces acteurs.” Il faut donc que tous les acteurs de la chaîne du pain soient payés en conséquence. Il faut penser à ceux qui récoltent, ceux qui font le pain, en passant par ceux qui assemblent les grains et font la farine. Si on baisse le prix de la baguette, il sera impossible de rémunérer ces gens correctement. 

Du choix dans les boulangeries

On le sait bien, faire une baguette ou une miche n’est pas toujours une tâche simple. Et malgré nos 10 astuces pour réussir son pain à coup sûr, on a besoin de nos boulangers. Alors on les remercie de nous fournir une bonne baguette, finalement pas si chère ! Si les matières premières étaient moins chères, elles donneraient probablement lieu à une baguette médiocre.

 

Anne-Céline Contamine ajoute : “Il existe une grande diversité de farines qui permet de produire une grande variété de baguettes et de pains et à des prix très variables. Le consommateur a le choix !” Si le prix d’un type de pain ne nous paraît pas adapté, on en choisit un autre, jusqu’à trouver celui qui nous convient le mieux. C’est aussi en mettant le prix que les boulangers peuvent se permettre de nous offrir du choix et de la qualité. 

 

Leclerc fait de l’ombre aux artisans-boulangers

Leclerc a fait une annonce choc : désormais, le supermarché vendra sa baguette à 0,29 euros. Cela a déclenché la colère de beaucoup de personnes. Face à la concurrence, les artisans risquent gros. Forcément, avec un prix si bas, les consommateurs risquent de déserter les boulangeries pendant quelque temps. Même si certains sont des clients fidèles, l'appétence du prix peut vite les faire changer d’avis.

 

Or, un boulanger qui voit sa clientèle partir pendant quatre mois ne va pas forcément s’en sortir. Selon la directrice générale de la meunerie française, ce coup de pub dessert l'image de nos artisans : “Au final, cette campagne publicitaire envoie un signal très négatif sur la valeur du travail et la reconnaissance du savoir-faire de l’ensemble de ces acteurs.”

 

Le pain étant un indispensable, il va falloir choisir entre sa boulangerie préférée ou son porte-monnaie. Et parce qu'on aime tous ça, voici 7 recettes originales avec du pain

Vidéo suggérée

Dans le même univers