Connexion
Sponsorisé

Quelle différence entre Camembert DE Normandie et Camembert fabriqué EN Normandie ?

Le camembert est un produit de notre quotidien. Il fait partie du patrimoine français et nous pouvons en être fiers. En revanche, en tant que consommateurs, nous ne savons pas toujours différencier un camembert d’un autre. 

 

Nous avons eu la chance de visiter la fromagerie Gillot, une entreprise familiale indépendante installée en Normandie depuis 1912 et d’assister à une partie de la fabrication des Camemberts de Normandie. Nous avons aussi appris des tas de choses sur le Camembert en général et notamment sur la différence entre le Camembert de Normandie et le Camembert fabriqué en Normandie.

 

En tant que consommateur, il est important de ne pas juste s’attacher à la mention «Normandie» sur sa boîte de camembert. On vous explique?

 

Camembert DE Normandie

C’est une AOP (Appellation d’Origine Contrôlée) créée en 1983.

 

Qui dit AOP dit cahier des charges strict. Le lait doit provenir de Normandie et il doit être cru, c’est à dire non chauffé et non pasteurisé. Le troupeau de chaque producteur doit contenir au moins 50 % de vaches de race normande (c’est 70 % chez les éleveurs de lait qui travaillent avec Gillot) et les vaches doivent se nourrir pendant au moins 6 mois dans les pâturages. Le reste du temps, l’alimentation doit provenir d’au moins 80 % de la ferme.

 

Rappelons que le lait cru est un produit vivant qui donne tout son caractère et sa typicité au Camembert grâce aux micro-organismes présents dans le Camembert. Il faut savoir que pour notre santé et notre bien-être, nous avons besoin de manger des aliments vivants. C’est grâce au lait cru (et donc au travail des éleveurs) et au savoir-faire des fromagers que peut s’exprimer le terroir normand.

Camembert fabriqué en Normandie

Dans ce cas, le consommateur ne sait pas d’où vient le lait (il peut venir d’une autre région ou d’un autre pays), ni comment la production de lait s’est faite (alimentation des vaches, condition d’élevage, etc.). Il n’y a pas de cahier des charges. Seule la fabrication a lieu en Normandie et le lait n’est pas nécessairement cru, ce qui donne des camemberts avec nettement moins de caractère. La plupart des camemberts fabriqués en Normandie ne sont pas non plus moulés à la louche, la fabrication est mécanisée et la typicité est amoindrie.

 

Mais pourquoi on les retrouve sur les étals ?

 

Le lait est moins cher, les contraintes de fabrication sont moins importantes, ce qui donne un coût de fabrication plus bas, les délais de conservation sont plus importants, une aubaine pour certains industriels.

 

Le conseil de 750g

 

La prochaine fois que vous achèterez un camembert, n’oubliez pas de bien lire  les étiquettes et de ne pas juste vous attarder juste sur le mot « Normandie » qui peut être trompeur. De notre côté, suite à cette visite et aux nombreuses dégustations, nous n’achèterons et ne mangerons plus un camembert de la même manière.

 

Vidéo suggérée

Recettes suggérées