• Connexion
  • Inscription
Rappel massif d’oeufs : faites très attention si vous avez acheté ces marques

Chaque jour ont lieu des rappels de produits que nous achetons pour la cuisine du quotidien. Les raisons de ces rappels sont plus ou moins graves. En ce moment, les rappels concernent des œufs. Quel est le risque si vous avez acheté ou consommé ces produits, quels produits sont concernés et quelle est la conduite à adopter ?

Stock-Adobe

Les rappels produits concernent malheureusement un grand panel de produits que nous achetons pour la cuisine du quotidien. Ils ne portent pas que sur des produits frais comme les œufs, les saucisses, la viande, les yaourts ou les fromages. Les produits secs que nous avons dans nos placards sont également touchés de temps en temps. On pense par exemple aux fruits secs, au chocolat, à certains biscuits ou sablés mais aussi à des sauces ou à des bouillons cube. Les produits sont rappelés par les marques ou par les autorités gouvernementales au moindre risque que ces produits peuvent avoir pour la santé du consommateur.

 

Parfois, les conséquences peuvent être graves. C’est le cas quand on détecte la présence des bactéries comme la salmonella ou la listeria en trop grandes quantités dans l'aliment, ce qui pourrait entraîner des intoxications alimentaires. Certains cas de rappels sont moins sérieux (mais à prendre en compte tout de même) quand il s’agit par exemple d’un problème d’étiquetage qui ne mentionne pas les produits allergènes comme le gluten, les œufs ou les fruits à coque ou de la présence de pesticides ou d’ingrédients non autorisés ou en quantité au dessus de la limite autorisée.

Que risque-t-on en consommant ces oeufs ?

Les œufs concernés font l’objet d’un rappel et d’un retrait de vente en raison du risque de présence de Salmonella spp, l’agent responsable de la salmonellose. Les intoxications alimentaires causées par les salmonelles se manifestent par des troubles gastro-intestinaux (diarrhée et vomissements) et/ou de la fièvre et des maux de tête. Ces symptômes apparaissent en général de 6 h à 72 h après la consommation des produits suspectés. Ils sont plus ou moins prononcés chez les jeunes enfants, les femmes enceintes, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées. 

 

Les personnes qui ont consommé les produits rappelés et qui présentent ces symptômes sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation. En l'absence de symptômes dans les 7 jours après la consommation des produits concernés, il est inutile de s'inquiéter et de consulter un médecin.

 

Bon à savoir : si le produit doit subir une cuisson avant consommation avec une cuisson à cœur de plus de 65°C, cela permet de détruire ces bactéries et de prévenir les conséquences de la contamination. Une bonne nouvelle, sachant que nous sommes nombreux à consommer les oeufs cuits.

 

Quelle cuisson et quel temps de cuisson pour les oeufs ?

 

Quels produits sont concernés par ce rappel ?

Il s’agit d'œufs de différentes marques que l’on trouve dans différentes enseignes. Voilà la liste :

 

  • Boîtes de 10 oeufs frais de poules élevées au sol de la marque ECO + vendues chez E.Leclerc dans toute la France. Le lot concerné est : GTIN 3450970169103.

 

  • Boîtes de 6, 12 ou 20 oeufs de la marque Les oeufs de nos Régions vendus chez E.Leclerc dans toute la France. les lots concernés : GTIN 3564706542556,  GTIN 3564706516564, GTIN 3564706516540 et GTIN 3564706516557.

 

Ne consommez pas ces œufs et retournez-les sur le lieu d'achat pour vous faire rembourser.

 

Pour plus d'infos sur ces procédures de rappel, retrouvez notre article : Rappels massifs de produit, comment ça marche ?

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers