• Connexion
  • Inscription
Attention, vous ne pourrez pas acheter de pain dans votre boulangerie aujourd'hui

Si vous avez envie de bien démarrer la semaine en achetant une baguette bien croustillante et/ou un croissant, vous allez peut-être trouver porte close. Un certaine nombre de boulangeries risque d'être fermées ce lundi 23 janvier dans toute la France. On vous dit pourquoi.

Stock-Adobe

Nous sommes en pleine période d’inflation. Si l’inflation générale a baissé pour la première fois en janvier 2023, ce n’est pas le cas pour le domaine alimentaire. En effet, le prix de l'alimentation a augmenté de 12,2% sur un an en décembre 2022. Cela est dû à l’augmentation des matières premières, du coût des emballages mais surtout à la flambée du coût de l’énergie.

La flambée des prix de l’énergie

La France traverse une crise énergétique avec des coûts qui flambent, à la fois pour l’électricité, le gaz et le pétrole. A titre d’exemple, le cours de l’électricité n’a jamais été aussi haut en France. Il a atteint les 1 000 euros le MWh, soit 10 fois plus qu’il y a un an. C’est dû à l’augmentation du prix du gaz utilisé pour produire l’électricité dans certains cas, les problèmes d'approvisionnement de gaz depuis la Russie et la guerre en Ukraine. En tant que particulier, nous sommes pour le moment protégés par les différents boucliers tarifaires mis en place par le gouvernement. Les familles les plus démunies bénéficient de chèque énergie mis en place par le gouvernement pour les aider à payer leurs factures. 

 

Il reste bon néanmoins de se pencher sur ses propres consommations et de mettre en place des règles pour ne pas voir nos factures flamber.

 

Ces gestes à adopter d’urgence pour faire baisser votre facture d’électricité 

 

Appel à la mobilisation le lundi 23 janvier pour les artisans boulanger

Si les particuliers sont protégés par des boucliers tarifaires, ce n’est pas le cas des professionnels. 80% des boulangers ne peuvent pas bénéficier d'aides. Autant vous dire que les boulangers sont particulièrement impactés en raison de la cuisson des baguettes et des viennoiseries, particulièrement gourmande en énergie. Leurs factures flambent et certains ont déjà dû mettre la clef sous la porte alors que d’autres se voient contraints d'augmenter leurs prix.

 

Face à la flambée des prix de l’énergie mais aussi à celle des prix des matières premières et des emballages, plusieurs collectifs de boulangers appellent à manifester ce lundi 23 janvier pour exprimer leur inquiétude quant à leur survie.

 

 

Voilà pourquoi votre boulanger risque d’être fermé aujourd’hui.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers