• Connexion
  • Inscription
Bientôt un nouveau film de Jamel Debbouze sur la belle histoire d'un champion du monde de pâtisserie

Vous aimez la pâtisserie ? Nous avons peut-être trouvé un film qui saura vous plaire. L'humoriste Jamel Debbouze a décidé de coproduire un long métrage intitulé "A la belle étoile". On découvrira ainsi le parcours de Yazid Ichemrahen sacré meilleur pâtissier au monde après un chemin de vie semé d'embûches entre famille d'accueil et vie dans la rue. On vous en dit plus.

Yazid Ichemrahen avait 25 ans quand il a remporté le célèbre championnat du monde des desserts en 2017. Une victoire d’autant plus belle pour le jeune homme quand on sait toutes les épreuves auxquelles il a dû faire face. Si aujourd’hui le pâtissier, originaire d’Epernay, est à la tête de sa propre marque de luxe dans la gastronomie, Ycone, son parcours n’a pas été de tout repos. Il a su gravir les échelons et faire face aux difficultés de la vie.

A la belle étoile : un nouveau film coproduit par Jamel Debbouze

L'humoriste français Jamel Debbouze a décidé de coproduire un film retraçant la success story du pâtissier Yazid Ichemrahen, sacré meilleur pâtissier du monde. Son rôle à l’écran sera interprété par l’influenceur très connu de la jeune génération : Just Riadh, de son vrai nom Riadh Belaiche. On retrouve à ses côtés l’actrice Loubna Abidar. 

 

Jamel Debbouze a partagé la nouvelle avec sa communauté. Il a ainsi confié qu’il était “très fier” de coproduire le film “A la belle étoile”, réalisé par Sébastien Tulard. Il est directement inspiré de l'autobiographie “Un rêve d’enfant étoilé”, sortie il y a quelques années et qui relate le parcours de Yazid Ichemrahen.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jamel Debbouze (@jameldebbouze)

A la belle étoile : un film gourmand et plein d’espoir ?

L’histoire de Yazid Ichemrahen est digne d’une success story tirée d’un film hollywoodien. Si, aujourd’hui, le jeune homme est devenu meilleur pâtissier du monde et a su se faire un nom dans le milieu de la gastronomie, son parcours personnel n’a pas été simple.

 

Yazid Ichemrahen n’a jamais connu son père et a été séparé de sa mère pour être placé en famille d’accueil. Ainsi, de ses neuf ans jusqu’à ses quatorze ans, il a été placé dans différents foyers d’accueil. Une période qui a très difficile pour lui. A quatorze ans, il décide de s’orienter dans le monde de la pâtisserie. Il fréquente alors de grands noms de la pâtisserie comme le meilleur ouvrier de France Pascal Caffet ou encore Angelo Musa et même Joël Robuchon. Il gravit les échelons professionnels mais du côté de sa vie personnelle, le quotidien est beaucoup plus difficile et le jeune est obligé notamment de dormir dans la rue.  

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par

Aujourd’hui, Yazid Ichemrahen a su se faire sa place dans le milieu de la pâtisserie. Si vous souhaitez en savoir plus sur son parcours, il faudra attendre la sortie de ce film. Pour l’instant, aucune information sur la date n’a été communiquée. Encore un peu de patience donc…

Vidéo suggérée

Dans le même univers