• Connexion
  • Inscription
Cet argument santé va vous faire manger deux cuillères de miel par jour !

La consommation de miel pourrait soigner, à en croire les premiers résultats de cette étude, l'un des problèmes de santé les plus fréquents en France. Près d'1 Français sur 5 a ce trouble... et le miel pourrait bien vous aider à le résoudre !

Voir la suite de cet article plus basCet argument santé va vous faire manger deux cuillères de miel par jour  !
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Le miel aurait des vertus incroyables pour la santé. Adobestock

Ce n'est pas la première fois que l'on s'intéresse aux bienfaits du miel pour notre santé. Ce nectar produit par les abeilles faisait déjà l'objet de beaucoup d'attention il y a quelques mois, lorsque la revue World Journal of Microbiology and Biotechnology avait consacré un article au sujet. A en croire la science, le miel serait excellent pour votre santé.

Le miel, un nectar aux multiples vertus

On découvrait alors que le miel contient des probiotiques, comprenez des bactéries bonnes pour la santé de notre microbiote. Or, un microbiote en pleine forme assure des fonctions immunitaires et protectrices pour tout l'organisme.

Vous pensiez que les bienfaits du miel s'arrêtaient là ? Détrompez-vous. Les chercheurs de l'Université du Caire ont aussi découvert la présence de bactéries qui nous aident à digérer. Si vous êtes ballonné, le miel serait donc votre meilleur allié ! Mais ce n'est pas tout.

Dans l'étude publiée dans la revue World Journal of Microbiology and Biotechnology, les chercheurs évoquaient un possible lien de causalité entre la consommation de miel et la réduction du mauvais cholestérol. Voici ce qui en résultait :

« Les résultats ont montré que tous les isolats réduisaient la quantité de cholestérol total à un très bon moment. Les isolats [souches de bactéries, ndlr] 10A et 2M ont entraîné une réduction de 75 % et 60 % du cholestérol, respectivement après 48 h. Alors que l'isolat [souche de bactéries, ndlr] 13M a réduit la teneur en cholestérol de 127 (mg/dL) à 23,9 (mg/dL), tandis que l'isolat [souche de bactéries, ndlr] 9A a montré une légère réduction après 24 à 48 h »

Une nouvelle étude, établie cette fois par des chercheurs Canadiens, renforcent cette hypothèse. Selon eux, manger 2 cuillères à soupe de miel (soit 40g) par jour aiderait à réguler la glycémie et à améliorer le taux de cholestérol. Mais pour bénéficier de ces bienfaits, encore faut-il choisir le bon miel !

Du miel pour lutter contre le cholestérol ?

Gare aux faux miels qui sont coupés à l'eau ou au sirop de sucre. Et ils sont nombreux : 1 "miel" sur 10 serait modifié, d'après une étude réalisée par la DGCCRF sur 138 échantillons. Choisissez un vrai miel, c'est-à-dire pur et sans aucun ajout, pour bénéficier de ses bienfaits. Mais ce n'est pas le seul critère.

D'après les chercheurs canadiens qui ont publié leur recherche dans Nutrition Reviews, les miels provenant d'une seule source florale seraient particulièrement efficaces, à commencer par le miel d'acacia et le miel de trèfle.

Même si ces études ont tendance à montrer des effets bénéfiques sur l'organisme, rappelons que le miel est très sucré et qu'il faut le consommer raisonnablement dans le cadre d'un régime alimentaire équilibré et diversifié. On rappelle aussi qu'il ne faut pas donner de miel aux enfants de moins de 1 an, comme le conseille l'Anses.

Dans le même univers