• Connexion
  • Inscription
Voici comment savoir d’où vient réellement le miel que l’on achète au supermarché !

Au supermarché, malgré parfois un packaging attrayant et rassurant, tous les miels ne sont pas transparent sur leur provenance. Voici comment faire pour différencier les divers types de miel

Voir la suite de cet article plus basVoici comment savoir d’où vient réellement le miel que l’on achète au supermarché !
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

En tartine, pour nos sauces ou pour des desserts : le miel fait partie des aliments indispensables à avoir dans sa cuisine. Les Français l’apprécient d’ailleurs beaucoup puisque chaque année pas moins de 45 000 tonnes sont consommées dans l'Hexagone. Mais savons-nous vraiment bien le choisir ?

“Des milliers de tonnes de miel frauduleux pénètrent le territoire européen”

Notre pays fait partie de ceux qui en utilisent le plus en Europe. Le problème ? Le 23 mars dernier, la Commission européenne nommée “From the hives” a pointé du doigt un vrai souci : “Un miel sur deux importé en Europe serait frauduleux et souvent non détecté”.

En effet, Ingrid Kragl, Directrice de l’information chez Foodwatch explique ainsi qu' “en Europe, nous sommes dotés de réglementations fortes dans le domaine alimentaire pour protéger les consommateurs. Pourtant, cette nouvelle enquête démontre que des milliers de tonnes de miel frauduleux pénètrent le territoire européen. Et donc nos supermarchés depuis des années sans que nous n’en soyons jamais informés.”

Afin de s’assurer de la provenance du miel que l’on achète en supermarché, une solution existe toutefois. C’est le journaliste Hugo Clément qui a mis en lumière cette astuce via une vidéo Facebook.

Comment faire pour choisir le bon miel ?

Lors de ses courses, il est important de ne pas toujours se fier aux packaging mais plutôt aux petits détails qui font toute la différence. C'est le cas pour le miel par exemple. Grâce aux conseils de l’Association FoodWatch France, le journaliste Hugo Clément a partagé sur ses réseaux ses conseils pour connaître l’origine de ce produit en décryptant l’étiquette. Le but ? Repérer les informations essentielles. Le tout se trouve sur les capuchons, pas très loin de la date de péremption. C’est à cet endroit que le consommateur pourra retrouver le pays d’origine du miel.

Il se peut que le nom du pays soit écrit entièrement. Si ce n’est pas le cas, vous retrouverez les deux initiales des pays : RPC pour République Populaire de Chine, VNM pour le Vietnam, BGR pour la Bulgarie.

Dans sa vidéo, le journaliste lit la description suivante sur un miel “UKR c'est Ukraine, ROU Roumanie, Argentine, Espagne et Hongrie" - Or, lorsque plusieurs pays sont notés, c’est qu’il s’agit d'un mélange de miel de différents pays.

La prochaine fois, ouvrez donc l'œil pour ne plus vous faire avoir.

Dans le même univers