• Connexion
  • Inscription
Cette restauratrice porte plainte suite au passage de cauchemar en cuisine

Si la notoriété, à la télévision et sur les réseaux sociaux, peut apporter une rentrée d'argent conséquente, elle peut aussi être source de problèmes. Cela peut prendre de l'ampleur et finir devant la justice à l'instar de cette restauratrice qui a décidé de porter plainte après le passage de l'émission Cauchemar en cuisine. 

Elles ont porté plainte suite à leur passage dans cauchemar en cuisine.

L'émission star de M6 Cauchemar en cuisine enchaîne les bad buzz ces derniers temps. Il y a quelques semaines, une femme fermait son restaurant après le passage de Cauchemar en cuisine. C'était la première fois dans l'histoire de l'émission qu'un restaurant fermait définitivement ses portes après le passage de Philippe Etchebest et de ses équipes. Mais dans la foulée, on apprenait finalement que la gérante avait accumulé les loyers impayés et était en procédure judiciaire. Elle n'avait pas précisé, lors de son inscription et de sa participation à l'émission rediffusée le 18 juillet, qu'elle était en liquidation judiciaire. Le chef Philippe Etchebest ne pouvait évidemment rien faire pour elle ; il était déjà trop tard pour redresser le restaurant. 

 

C'est aujourd'hui un autre épisode de l'émission qui pose problème. Le chef star de l'émission, Philippe Etchebest, est réputé pour son tempérament intransigeant et son caractère parfois vif. Entre lui et les restaurateurs, ça passe ou ça casse. Vous avez certainement remarqué au cours des 11 saisons de cauchemar en cuisine que le ton peut monter très vite... au point de finir sur un dépôt de plainte

Elles portent plainte suite à leur participation à l'émission

Rassurez-vous, ce n'est pas Philippe Etchebest qui est visé par la plainte. Mais c'est indirectement sa présence dans le restaurant, les échanges qu'il a eus avec les gérantes et le montage qui a été fait pour l'épisode de m6 diffusé en 2020, qui ont mis le feu aux poudres.

 

Après la diffusion de l'épisode, Mélanie et Mylène, 2 sœurs gérantes de l'établissement situé dans les Bouches-du-Rhône, ont été assailli de critiques et étaient la cible de nombreuses attaques virulentes sur la qualité de leur cuisine et même à propos de leur physique sur les réseaux sociaux.

 

"Deux ans après, on est toujours ouvert, avec pas mal de passages. Il y a tout de même des jaloux qui nous laissent des mauvais avis sur Google ou TripAdvisor, disant que c’est immangeable, dégueulasse, et qu’on devrait avoir honte d’avoir fait Cauchemar en cuisine, alors qu'ils ne sont jamais venus manger sur place..." révélait les gérantes dans une interview accordée à Télé-Loisirs le 21 juin avant de préciser "on nous a dit qu’on pouvait aller se jeter du haut d’un pont, faire de la chirurgie esthétique… Cela a été très, très loin."

 

Pour faire face à cette déferlante de haine, les sœurs ont porté plainte pour cyberharcèlement, mais celle-ci a été classée sans suite. Espérons que Masterchef, l'autre émission culinaire phare qui fait son grand retour à la rentrée, ne provoquera pas le même déferlement de haine sur ses participants.

Vidéo suggérée

Dans le même univers