Icone utilisateur
  • Inscription
Christmas Cake & Christmas Pudding, c'est quoi la différence ?

Quand vous prenez l'avion par une journée de beau temps entre la France et la Grande-Bretagne, vous pouvez voir les deux côtes, tellement nos deux pays sont proches.

 

A Noël, malgré quelques différences, on retrouve bon nombre de traditions communes.

 

Sauf pour le dessert !

 

Depuis des centaines d'années, les britanniques ont une tradition pour clôturer le repas de Noël : le fameux Christmas Pudding.

 

C'est un dessert qui nous intrigue, nous français et il faut dire que ce n'est pas une douceur comme les autres.

 

Saviez-vous qu'il se prépare à la fin du mois de Novembre et qu'il se conserve jusqu'à Noël, sans passer par la case congélation ?

 

Il est simple à préparer 

 

La veille de la cuisson, on mélange une grande quantité de raisins secs et de fruits séchés avec une bière brune de type Stout, des amandes concassées, des écorces d'oranges confites, une pomme, du sucre, de la farine, de la chapelure fraiche, des Å“ufs, des épices, des zestes d'agrumes et une matière grasse. 

On fait cuire ce mélange le lendemain dans un bol en verre ou en terre à la vapeur pendant au moins 6 heures.

On laisse reposer le pudding dans un endroit frais et sec jusqu'au jour de Noël.

Le jour J, il ne reste plus qu'à le faire réchauffer à la vapeur pendant une heure.

Il se sert tiède avec du brandy butter (beurre aromatisé au Cognac).

Comme pour les crêpes Suzette, il y a le clan de ceux qui le flambent au Brandy et ceux qui le préfèrent nature.

 

Pourquoi on l'aime ?

 

C'est chaleureux, moelleux et plein de saveurs. Le coté très traditionnel de ce dessert a un charme fou. Je n'y résiste pas.

 

La recette du Christmas pudding

 

Et le Christmas Cake ?

 

Dans la tête des français, on le confond très souvent avec le Xmas Pudding.

La base est assez similaire (des raisins secs en proportion importante, des zestes d'agrumes, de la farine, des Å“ufs, du beurre et du sucre) mais la cuisson se fait au four, comme pour un gâteau classique.

Il se prépare aussi en novembre, on le conserve dans du papier sulfurisé et de temps en temps, on l'arrose avec du Brandy.

Quelques jours avant Noël, on le recouvre avec de la pâte d'amande puis avec un glaçage royal ou avec une pâte à sucre avant de le décorer.

Il se sert en tranches fines, c'est un gâteau assez riche, avec une tasse de thé dans la période qui suit Noël. Il a aussi beaucoup de charme et il se conserve pendant au moins deux semaines, une fois coupé.

C'est ce même gâteau qui est servi durant les mariages, seul la décoration du gâteau change et son nom : il devient un Wedding cake.

Il est préparé aussi à chaque fois que l'on célèbre un évènement : baptême, anniversaire, départ à la retraite, etc. Il porte alors le nom de Célébration cake.

 

La recette du Christmas cake

 

Vidéo suggérée