• Connexion
  • Inscription
Comment rattraper un plat trop épicé ?

Vous venez de tremper votre cuillère dans la sauce de votre plat ou dans votre soupe pour goûter et là, l’horreur, c’est beaucoup trop épicé (ou pimenté). Ne jetez rien, on va vous donner nos meilleures astuces pour rattraper votre plat, histoire de ne rien gaspiller.



Au secours, mon plat est trop épicé / Stock-Adobe

Ça arrive à tout le monde quand on utilise par exemple de nouveaux mélanges d’épices, une nouvelle pâte de curry thaïlandaise dont on ne connaît pas la force, un piment frais dont on a gardé les graines, etc. Parfois, c’est juste un problème d'inattention quand on veut ajouter par exemple juste 3 gouttes de tabasco et que l’on se laisse emporter.

Ajoutez un élément doux en faisant attention à la texture

L’idée est d’apporter à votre plat trop épicé un élément doux comme un yaourt, du lait de coco ou une purée de tomates. Attention néanmoins à ne pas trop diluer la sauce d’origine. Dans le cas d'une recette de curry indien ou thaïlandais, cela peut être une bonne idée d’ajouter de la crème de coco qui ne va pas rendre la sauce trop liquide. 

Ajoutez des légumes, voire des légumes secs

Si vous ne voulez pas que votre sauce soit trop liquide en ajoutant les éléments cités précédemment, vous pouvez jouer avec des légumes mixés en purée comme de la patate douce ou de la pomme de terre. Ça marche aussi avec les légumes secs comme la lentille corail qui cuit très rapidement. A tester avec un chili con carne trop épicé par exemple, mais aussi avec tous les currys. Vous pouvez associer cette astuce avec la précédente.

Ajoutez des purées d’oléagineux

Une chouette astuce avec des plats en sauce et avec des soupes. Ajoutez par exemple une à deux cuillères à soupe de purée d’amande ou de beurre de cacahouète à votre soupe ou à votre curry indien ou thaïlandais. 


Contrebalancer avec un élément acide et/ou sucré

La cuisine est une question d’équilibre et vous pouvez tout à fait contrebalancer le côté pimenté ou trop épicé en ajoutant une pointe de sucre et une lichette de jus de citron. Cette astuce vient en complément des astuces citées plus haut.

Mélanger le plat incriminé avec du riz ou une céréale

Si malgré toutes nos astuces votre plat est toujours trop pimenté ou trop épicé, vous allez devoir renoncer au côté visuel de votre plat et le mélanger avec du riz ou une céréale (boulgour, petit épeautre, quinoa, etc.) Certes, votre plat sera moins esthétique mais le goût va être au RDV et surtout, vous n’allez rien gaspiller.

 

Une astuce à garder sous le coude avec ce curry de patates douces aux pois chiches.

Vidéo suggérée

Dans le même univers