• Connexion
  • Inscription
La meilleure façon de faire des gnocchis
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
3.8 / 5 4 avis
Imprimer
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de 750g Le Guide
Par 750g Le Guide

Les saveurs de l’Italie comme si on y était dans un plat tellement simple et rapide à faire. En les faisant gratiner au four, on obtient un plat réconfortant au possible. On vous propose la recette traditionnelle des gnocchi à l’italienne en y ajoutant une pointe de gourmandise à la cuisson. C’est la meilleure recette de gnocchi maison selon 750G Le Guide.

Ingrédients

4 personnes
  • Pomme de terre Bintje500 g de pommes de terre Bintje En direct des producteurs sur Logo Pourdebon
  • Beurre50 g de beurre fondu
  • Jaune d'oeuf1 jaune d'oeuf
  • Farine125 g de farine
  • Sel ou sel finSel ou sel fin
  • PoivrePoivre
  • Noix de muscadeNoix de muscade
  • Parmesan râpé40 g de parmesan râpé
  • Gros selGros sel

Matériel

  • Four traditionnelFour traditionnel
  • MarmiteMarmite
  • PassoirePassoire
  • Presse-puréePresse-purée
  • Plat à gratinPlat à gratin

Préparation

Préparation :
Cuisson :
  1. 1

    Préparation de la pâte à gnocchis

    Laver les pommes de terre puis les déposer sur un lit de gros sel dans un plat à gratin.

    Enfourner pendant 45 minutes à 180°C.

    Couper les pommes de terre en deux et les écraser au presse-purée mécanique ou au travers d’une passoire.

    Ajouter à la purée le jaune d’œuf et 75 g de farine.

    Mélanger à la main, juste assez pour former une boule de pâte qui doit être souple et non collante.

  2. 2

    Façonnage des gnocchis

    Fariner le plan de travail (ou un papier cuisson).

    Détailler la pâte en plusieurs morceaux puis façonner des boudins d’environ 1 cm à 1,5 cm de circonférence.

    Détailler en petits tronçons d’1 cm et les rouler rapidement sur le dos d’une fourchette pour former le marqueur typique des gnocchis.

    Les déposer au fur et à mesure sur un torchon propre et fariné.

  3. 3

    Pochage des gnocchis

    Préchauffer le four à 220°C.

    Pocher les gnocchis à l’eau bouillante salée pendant 1 minute ou jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface (procéder en plusieurs fois).

    Les égoutter à l’aide d’une écumoire puis les plonger dans un bol d’eau froide pour stopper la cuisson (étape facultative si vous les utilisez de suite).

  4. 4

    Cuisson des gnocchis

    Beurrer un plat à gratin avec une partie du beurre fondu, saler, poivrer puis ajouter de la noix de muscade.

    Ajouter les gnocchis sur une seule couche, assaisonner à nouveau de sel, de poivre et de noix de muscade.

    Ajouter le parmesan râpé puis le reste de beurre fondu sur toute la surface.

    Enfourner pendant 5 à 7 minutes pour faire gratiner les gnocchis.

Conseils

  

 

Conseils pour les ingrédients

 

La base pour des gnocchis réussis, c’est de prendre des pommes de terre farineuses de type Bintje.

 

Conseils de préparation

 

La pâte à gnocchi n’est vraiment pas compliquée à faire, mais il faut connaître deux ou trois petits trucs pour la réussir du premier coup sans prise de tête. Cuisez les pommes de terre avec la peau pour éviter qu’elles ne se gorgent d’eau et écrasez-les encore chaudes sans trop travailler la pâte, sinon elle deviendra élastique. N'utilisez pas d’appareil électrique pour ne pas rendre la purée collante et élastique.

 

Si rayer les gnocchi vous prend trop de temps, ce n’est pas une étape indispensable. Cela permet simplement à la sauce de mieux adhérer. Pour les faire cuire, procédez par petites quantités. Vous savez que lorsqu’ils remontent à la surface, c’est qu’ils sont cuits.

 

Conseils de dressage

 

D’un côté, dresser les gnocchis dans un plat à gratin permet d’avoir ce côté convivial et chaleureux commun à tous les plats à partager. Mais pour un dressage plus élégant, servez-les plutôt en plat individuel.

 

 

 

Quelles variantes pour les gnocchi ?

 

Les gnocchi à la pomme de terre, c’est une base pour de multiples recettes. Mais nous vous proposons 3 variantes pour changer de l’ordinaire. 

 

Les gnocchi à la betterave, la variante la plus originale et colorée.

Les gnocchi au beurre de sauge, la variante la plus aromatisée.

Les gnocchi au potimarron, la variante la plus automnale.

 

 

 

Quels accompagnements pour les gnocchis ?

 

Quel vin servir avec les gnocchis ?

 

Un vin rosé, plutôt sec et tranquille, est idéal à servir avec les gnocchis. Je sers en général du Bandol rosé.

 

Quel plat servir avec les gnocchis ?

 

Pour un plat riche en saveurs et tout à fait équilibré, servez du poulet aux olives avec les gnocchis.

 

Quel dessert et quelle entrée servir avec les gnocchis ?

 

Puisque les gnocchis sont assez roboratifs, prévoyez une entrée et un dessert plutôt légers et frais.

 

En entrée, une salade de tomates-mozzarella sera parfaite pour ouvrir l’appétit sans trop remplir les estomacs.

En dessert, optez pour quelque chose de frais et pas trop lourd, comme un sorbet citron.

 

 

Questions fréquentes

 

Les gnocchis sont-ils toujours italien ?

 

Il existe plusieurs types de gnocchis. En Italie, ils sont à base de pomme de terre ou de semoule. En France, ils sont à base de pâte à chou.

 

 

Les principales causes de ratage 

 

Pourquoi mes gnocchis sont collants ? 

 

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la texture collante de la pâte à gnocchis. Un mauvais choix de pommes de terre, pas assez farineuses, mais aussi la cuisson sans la peau qui rend les pommes de terre trop humides. Si vous avez laissé la pâte à gnocchis reposer alors qu’il faut la former en boudins et faire cuire les gnocchis tout de suite, vous risquez d’avoir une pâte qui va devenir collante.

  

 

Le saviez-vous ? La minute culture

 

La petite histoire des gnocchis

 

“Mais t’avais dit qu’on ferait des gnocchis“ : Et si cette phrase ne datait pas d’hier ? Attention, il y a gnocchi et gnocchi : les premières recettes italiennes, qui datent du 15ème siècle, étaient élaborées à partir de farine ou de semoule. Ce que l’on appelait alors “malfatti” étaient réservés aux grandes occasions. Depuis le 18ème siècle, le succès est du côté des gnocchis de pommes de terre. Et vous, lesquels préférez-vous ?

 

Pourquoi les gnocchis s’appellent-ils gnocchis ?

 

Côté étymologie, chacun en va de sa petite idée. Est-ce que le nom viendrait du lombard knohil, ou son équivalent vénitien gnoco, en référence au noeud du bois et par dérivé à l’apparence des gnocchis ? Ou plutôt à nocca, qui désigne des phalanges petites et plissées, à l’image des gnocchis ? Personne ne le sait pas vraiment.

 

Le jeudi, c’est gnocchis

 

Selon un dicton populaire, les Romains mangent des gnocchi le jeudi : “Jeudi gnocchis, vendredi poisson, samedi tripes”. Mais à Naples, les gnocchis, c’est le dimanche, point barre. Alors, quand vous serez en voyage en Italie, ne vous trompez pas de jour pour déguster de bons gnocchis maison !

 

Commentaires

Idées de recettes