• Connexion
  • Inscription
La meilleure paella du monde n’est pas espagnole !

Direction le soleil : aujourd’hui , on vous parle d’un plat typiquement espagnol, un incontournable de la cuisine du sud et notamment de Valencia : la paella. Ce plat de riz parfumé au safran est cuisiné avec des viandes, des fruits de mer et des légumes. Il fait aujourd’hui de nombreux adeptes. D’ailleurs, une compétition lui est même dédiée. Récemment, la meilleure paella du monde a été élue et flash info, elle n’est pas espagnole ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’évènement. 

Adobe Stock 

Authentique, généreuse et conviviale : la paella met du soleil dans nos assiettes et ravit nos papilles. Typique de l’Espagne, ce plat est originaire de la région de Valence. Il est très populaire et même dans l’Hexagone les Français en raffolent. D’ailleurs, ce plat est si réputé qu’une compétition lui est dédiée. Le but ? Dénicher la meilleure paella du monde.

 

C’est désormais chose faite, puisque la finale vient juste de se terminer. Lors de cette compétition, 10 représentants internationaux se sont affrontés, ce mardi 20 septembre. Tous provenaient de trois continents différents: Amérique, Asie et Europe. L'Espagne, elle n’était pas en lice cette année. Après avoir cuisiné, chaque participant a présenté sa recette de la paella et un vainqueur a été élu. Voici de qui il s’agit.  

Le vainqueur de la meilleure paella du monde est …

Si les compétiteurs étaient tous des chefs cuisiniers, Eric Gil, originaire du sud-est, était l’exception de ce concours. Ce traiteur a décidé de se lancer dans l'aventure de la cuisine il y a seulement quelques mois. Le but ? “faire plaisir aux gens”, confie-t-il à France Info. 

 

Car oui, vous l’aurez compris, cette année la paella arbore les couleurs de la France, puisque c'est ce traiteur français qui a remporté le titre de la meilleure paella du monde. Son secret ? Une paella aux saveurs du Sud  Ouest, où l’on retrouve du confit de canard et du foie gras. Une vraie revisite de ce plat qui a su séduire le jury par sa présentation, son goût et son originalité. Il faut dire que la paella Eric Gil connaît bien, puisque ce plat est un héritage familial transmis par son arrière grand-mère espagnole. 

La paella, une grande histoire d’amour

Eric Gil a 52 ans et vit dans le sud-est à Avignon. Ses deux parents sont espagnols et pendant longtemps, il a vécu à Valencia, lieu culte de la paella. C’est pourquoi, sa passion pour le riz et encore plus pour ce plat remonte à des années. En effet, comme on le dit souvent “la cuisine c'est une affaire de famille”. Un dicton bien vrai, puisque c’est son arrière-grand-mère qui lui a livré tous les secrets pour réussir une paella. 

 

La paella, c’est sacré : “La paëlla pour moi c’est une réunion, une réunion familiale. Même si on a des soucis, on est autour d’une paëlla, on en parle. Pour moi ,la paëlla, elle a la forme ronde pour qu’on mange tous autour d'elle" précise-t-il à France Info. 

 

Ainsi, obtenir le titre de la meilleure paella du monde est donc très significatif pour lui. C’est une véritable fierté comme il l’explique à “France Info” : “Non, je ne m’y attendais pas. Pour moi, dans la mesure où je suis arrivé ici, j’étais déjà gagnant. J’étais gagnant de partager la semaine à Valencia, de partager avec mes collègues”. 

 

Si cet article vous a donné envie de déguster une bonne paella, Chef Christophe vous dévoile tous ses secrets pour cuisiner une délicieuse paella.

Vidéo suggérée

Dans le même univers