Icone utilisateur
  • Inscription
Mousseux, crémant, champagne : c'est quoi la différence ?

Il y a quelques jours, nous fêtions le nouvel an. Et si l’on trinquait à cette année 2021 ? Vous vous occupez des coupes, on s’occupe du mousseux. Et pour ça, on va d’abord chercher à comprendre les différences qu’il y a entre un mousseux, un crémant et un champagne.


 

En fait, quand on parle de mousseux, on met tous les oeufs dans le même panier. Car cette catégorie regroupe, en théorie, tous les vins effervescents, qu’il s’agisse de la bouteille de pétillant à 5 euros comme du Champagne à 50 euros. Mais ça, c’est en théorie. Parce qu’en pratique, personne ne désignera un champagne sous l’appellation mousseux, moins bien connotée. 

 

Il y a mousseux et mousseux

Mais du coup, dans cette grande famille que sont les mousseux, il existe évidemment plusieurs types de bouteille. Déjà, il y a “vins mousseux” et “vins mousseux de qualité”. La deuxième catégorie de vin est plus contraignante, puisqu’il faut une durée de vieillissement et un degré d’alcool particuliers. Mais ça ne s’arrête pas là. 

 

Les vins mousseux de qualité peuvent être encore plus sélectifs et venir d’une région déterminée. C’est la catégorie dans laquelle on retrouve notre fameux Champagne, qui est forcément produit dans la région éponyme. Et le crémant alors ? C’est aussi un vin mousseux de qualité produit dans une région déterminée (en Alsace, dans le Jura, en Bourgogne, à Bordeaux, dans le Languedoc-Roussillon, dans la Loire ou en Savoie) mais il doit être blanc ou rosé.

 

Crémant vs Champagne : ce qui change

Entre une coupe de Crémant et une flûte de Champagne, la ressemblance est frappante. Si vous ne voyez pas vraiment la différence entre Champagne et Crémant, à part au moment de passer en caisse, c’est parce qu’ils sont tous les deux fabriqués selon le même processus. Mais les apparences sont trompeuses, car il existe une différence majeure entre ces deux vins : leur cépage. Si le champagne se prépare obligatoirement à partir de pinot noir, de chardonnay ou de pinot meunier, ce n’est pas le cas pour le crémant. Le rendement entre la quantité de raisins récoltée et les litres obtenus change aussi.

 

Autre différence, et pas des moindres : la durée de vieillissement du vin. Pour déguster un crémant, il faudra patienter minimum 9 mois, alors qu’un Champagne ne peut obtenir cette appellation qu’au bout de 12 mois. 

 

Pas le même temps de vieillissement, pas le même rendement, pas les mêmes cépages, pas le même terroir et, par conséquent, pas le même prix : voilà toutes les différences notoires entre mousseux, crémants et champagnes. Mais tous se servent frais, entre 8 et 12°C, et se boivent avec modération puisque l'alcool est dangereux pour la santé. Maintenant que vous savez ça, apprenez ce qui fait la différence de prix entre les champagnes

 

Source : Le dico du vin

Vidéo suggérée