• Connexion
  • Inscription
Quelles sont les différentes manières de s'hydrater ?

On ne vous apprendra rien en vous disant que l’eau est indispensable à la vie. On sait, on dirait un mauvais début de publicité, mais c’est la vérité. C’est pourquoi l’Anses (l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) recommande de consommer environ 1,5 litre d’eau par jour et par personne pour être bien hydraté. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est qu'il n'y a pas qu'en buvant que l'on s'hydrate et que l'on respecte la recommandation de l'agence de santé. On vous explique.


 

l'hydratation. Adobestock

60 kilos et 30 minutes de footing par jour, ça fait combien de litres d’eau ?

Nos besoins en eau dépendent de notre poids. Pour savoir combien de mL d’eau boire au quotidien, il existe un calcul tout simple (si si, on vous promet, “calcul” et “simple” peuvent aller ensemble). Prenez votre poids et soustrayez-y 20 kilos. Jusque là, vous suivez ? Bien. Ensuite, multipliez le chiffre obtenu par 15 puis ajoutez-y 1500. Allez, comme on est sympa, on vous donne un exemple : une personne de 70 kilos doit boire 2,25 litres d’eau car 70 kilos - 20 kilos = 50 kilos. 50 x 15 = 750. 750 + 1 500 = 2 250 mL, ou 2,25 L. Le compte est bon. 

 

Plus il y a de masse à hydrater, plus il faut boire. Logique. Mais ce n’est pas tout. L’hydratation nécessaire à notre corps dépend aussi de notre mode de vie. Si l’on fait un marathon sous 40°C ou que l’on reste au bureau toute la journée, nos besoins en hydratation seront différents. Car on boit pour compenser toute l’eau éliminée lors de nos activités quotidiennes. Le Vidal (base de référence médicale) précise que “l’eau ingérée compense celle que nous éliminons sous forme de sueur (un demi-litre par jour), d'urine (un litre par jour) ou de respiration (un demi-litre par jour)”. Mais c’est une moyenne. Une heure d’entraînement, c’est un litre d’eau supplémentaire qui disparaît. Un match de foot effréné, ça représente 4 litres d’eau (sauf si vous regardez juste le ballon passer).

 

A taaaaaable ! Au menu : de l’eau

Maintenant que l’on sait combien de litres il faut boire, encore faut-il savoir où les trouver. Parce qu'on ne veut pas dire, mais on va rarement boire 2 litres à la gourde. Heureusement, ce n’est pas nécessaire. Pour s’hydrater, on peut aussi compter sur notre alimentation. 

 

On en n’a pas toujours conscience, mais l'eau se dissimule aussi, en quantité plus ou moins grande, dans notre assiette. Enfin, pas la vaisselle en porcelaine, mais plutôt ce qu'elle contient. Un yaourt ou des légumes verts, par exemple, c’est 90% d’eau. Du coup, si vous mangez 150g de laitue ou d'épinards, vous avalez déjà 13,5 cL d'eau. Pour les fruits frais, c’st plus ou moins la même proportion. Les oeufs, la viande, le poisson et certains fromages contiennent quant à eux plus de 50% d’eau. Pour retrouver tous les chiffres en détails, ça se passe sur le tableau du dictionnaire Vidal

 

Mes 6 tasses de thé m’hydratent aussi, pas vrai ?

Boire du thé hydrate, mais a aussi d'autres effets. Adobestock

On s'hydrate avec l'eau qu'on boit et les aliments qu'on mange... C’est tout ? Non. A la pause de 10 heures, au petit-déjeuner et à chaque fois que l'on a une tasse dans les mains, on s’hydrate aussi. Car le thé et le café contiennent de l’eau. Le problème, c’est que ces boissons contiennent également de la caféine qui nous donne envie d’aller aux toilettes (et donc d’éliminer de l'eau qu’il faudra de nouveau boire pour compenser la perte...)

 

Les boissons type sodas et jus de fruits hydratent aussi, mais elles sont extrêmement sucrées. Vous pouvez en boire occasionnellement pour le plaisir, mais n'en prenez pas dans le seul but de vous hydrater.  

 

L’eau, c’est le métro de notre corps

On répète à tout va que l’eau est indispensable à la vie. Mais concrètement, elle sert à quoi ? A irriguer nos cellules en répartissant tous les nutriments (vous savez, les vitamines, le fer, ces choses-là) mais aussi les hormones et l’oxygène. L’eau, c’est un peu le transport en commun de tout ça. Le terminus ? Toutes nos cellules, de notre cerveau au bout des doigts, en passant par nos muscles. Imaginez alors chaque goutte d’eau, qui elles-mêmes se trouvent à l'intérieur de chaque goutte de sang, comme un wagon. Sans ces wagons, nos passagers (Mme Oxygène, Monsieur calcium et les autres) n’arriveront pas à destination. 

 

Ah oui, on oubliait : en éliminant l’eau, on élimine aussi les déchets de notre corps. C’est notre chasse d’eau à nous. Et puis elle "participe également à la régulation de la température du corps” nous rappelle le Vidal. Voilà, maintenant, vous savez tout sur l'hydratation de votre corps. On trinque (à l'eau) à ces infos ?

 

Sources : Vidal et Anses

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers