Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription
Sponsorisé

René Vicogne, apiculteur à Verrières-le-Buisson en région parisienne

René Vicogne est un pâtissier alsacien de Sélestat et c’est une rencontre qui est à l’origine de sa reconversion dans l’apiculture.

 

En 1983, Il commence par apprendre avec un apiculteur. Sur ses bons conseils, il débute avec une simple ruche dans son jardin et se prend très rapidement au jeu.

 

L’amour de la nature (quand on fait ce métier on travaille en symbiose avec la nature me confie René) et son attachement aux abeilles font le reste. Il continue sa formation à Paris au sein de la Société Centrale d’Apiculture.

 

Le travail d’apiculteur est extrêmement lié à la météo. En effet, les abeilles ne sortent pas quand il pleut et même si elles s’aventuraient à le faire, les fleurs étant fermées, il leur est impossible de butiner le précieux nectar.

 

Quand il fait grand soleil, pas facile de rencontrer René car il voyage entre ses différentes ruches afin de prendre soin de ses abeilles et surtout, de récolter le miel contenu dans les cadres et protégé par de la cire.

 

Il a aujourd’hui une trentaine de ruches, certaines dans le jardin de la Maison Didier à Verrières-le-Buisson, d’autres dans la forêt avoisinante. Il s’occupe également de ruches pour le compte d’autres personnes. Chaque ruche donne de 5 à 25 kilos de miel par an, selon les régions et les années.

 

René récolte essentiellement du miel d’acacia, de tilleul, du miel de forêts, de ronce et du miel de châtaignier, ce dernier étant son chouchou qu’il utilise pour préparer son pain d’épices à la l’alsacienne, très apprécié par ses clients. Chaque miel a une couleur et une texture différente, certains étant plus liquides que d’autres. René m’apprend également qu’ils ont des propriétés spécifiques et qu’il est bon par exemple de consommer du miel de châtaignier pour améliorer la circulation du sang ou du miel de forêts pour les bronches.

 

René est passionné par son travail et il se donne aussi à cœur de transmettre son savoir. Il donne des cours depuis les années 90 au sein du Syndicat National d’Apiculture et il voyage régulièrement au Cameroun et dans d’autres pays d’Afrique pour former des apiculteurs, dans le cadre du bénévolat.

 

Toujours par amour de la transmission de ce beau métier, René a également créé un rucher pédagogique au sein de la Maison Didier à Verrières-le-Buisson, une maison prêtée par la mairie. Il y reçoit plus de 20 000 personnes par an, que ce soit des enfants ou des adultes.

 

Il leur explique comment est récolté le miel, les différentes opérations à effectuer avant la mise en pots. Quand c’est la saison, il y a même possibilité d’assister à une récolte du miel. Il a également une âme de collectionneur et sa boutique regroupe des ruches très anciennes venant de pays tout autour du globe, du matériel ancien chiné dans les brocantes, sans compter tableaux et broderies au point de croix créés par des clientes fidèles. Un véritable musée de l’apiculture.

 

Je vous conseille vivement de visiter son rucher (sur RDV), René est passionnant.

 

Où trouver son miel ?

 

Dans sa boutique mais aussi sur certains marchés locaux, comme le marché bio et paysan de Longjumeau et le marché de Noël de sa ville ou de celui de Sainte-Geneviève-des-Bois.

 

René Vicogne

Le Rucher de Verrières

90 Rue D’Estienne d’Orves

91370 Verrières-Le-Buisson

Tél : 01 60 11 50 94

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers