• Connexion
  • Inscription
Une étude a tranché : voici l’aliment idéal pour contrer une mauvaise haleine due à l’ail !

L’ail est à l'origine de la mauvaise haleine : voici l’ingrédient miracle pour venir à bout de ce problème !

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mai ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

En moyenne, les Français consomment chaque année 500 g d’ail. Il faut dire que l’ail est aujourd’hui un ingrédient presque indispensable en cuisine. Pour révéler le goût d’un plat et donner du caractère à une recette, cet aliment est absolument idéal. Le problème ? S’il permet de rehausser la saveur d’une préparation, son goût et son odeur reste en bouche, de quoi être à l’origine d’une mauvaise haleine.

 

Lors d'un premier date ou même d’une réunion de travail, mieux vaut éviter d’en manger. Si toutefois, vous aimez le cuisiner, sachez qu’il existe une solution pour éviter cet inconvénient. En effet, une étude a trouvé un ingrédient miracle pour venir à bout de la mauvaise haleine liée à la consommation d’ail.

Comment contrer les effets de l’ail ?

La doctorante Manpreet Kaur et la professeure Sheryl Barringer, de l’Université de l’Etat de l’Ohio, se sont intéressées à l’ail. Elles se sont demandées plus précisément comment contrer son goût et son odeur qui restent en bouche et sont à l’origine de la mauvaise haleine. Les résultats, publiés dans la revue scientifique Molécules, ont montré qu’un ingrédient permettrait de réduire notablement les effets de l’ail : le yaourt. En effet, ce dernier réduirait 99% des particules responsables de l’odeur de l’ail cru et entre 82 et 94% des particules de l’odeur de l’ail frit.

Mais pourquoi ?

La raison est simple : ce sont le gras et les protéines présents dans les yaourts qui ont le pouvoir de neutraliser l'odeur de cet aliment. Ainsi, plus le yaourt contiendra de matières grasses et des protéines et plus son action sera efficace. C’est d’ailleurs pour cette raison que la professeure Sheryl Barringer estime que le yaourt grec aurait un impact encore meilleur que les autres. 

 

Néanmoins afin d’obtenir l’effet escompté, la spécialiste précise qu’il faudrait consommer le yaourt le plus tôt possible après avoir consommé de l’ail. 

 

Un autre ingrédient aussi efficace ?

Les travaux ont toutefois montré que pour avoir un résultat optimal, il est conseillé de privilégier l’ail frit puisque ce dernier participerait à réduire l’odeur en bouche. Pourquoi ? La friture de l’ail réduirait en fait la présence des particules responsables de sa mauvaise odeur. 

 

Mais les yaourts ne sont pas les seuls aliments efficaces. Une autre étude datant de 2010 a également montré que le lait était également une bonne option pour se débarrasser de l’odeur de l’ail. On vous laisse tester !

Dans le même univers