• Connexion
  • Inscription
Végétarien, végétalien, vegan : on fait le point ?

Stock-adobe-Photographee.eu

Nous sommes de plus en plus nombreux à limiter la viande dans nos assiettes et à vouloir manger plus écologique, plus sain et dans le respect des êtres vivants. Petite mise au point sur ces « autres » façons de se nourrir.

 

Être végétarien

 

Un végétarien ne mange aucune chair animale, donc pas de viande, pas de poisson, pas de fruits de mer. Il mange cependant les produits animaux « dérivés » comme les œufs ou les produits laitiers. Petite anecdote racontée par Estérelle Payany dans son Encyclopédie de la cuisine végétarienne : « Les Cathares du Moyen-Âge étaient pesco-végétariens (consommant du poisson et des produits de la mer) car leur doctrine affirmait que les poissons n’avaient pas d’âme. »

 

Être végétalien

 

Un végétalien va plus loin en ne consommant ni viande, ni poisson, ni fruits de mer, ni tout autre produit issu des animaux. Et ceci inclut les œufs, les produits laitiers, mais aussi le miel, la gélatine (fabriquée avec la peau et les os de porc, de bovin ou de poisson) et la présure, un coagulant naturel, essentiel à la fabrication du fromage, et extrait de l’estomac des jeunes ruminants.

 

Être vegan

 

Un vegan est un végétalien qui refuse, en plus, d’utiliser des produits issus de l’exploitation animale comme, par exemple, les cosmétiques testés sur les animaux. Un vegan ne porte ni cuir, ni soie, ni laine. Vous ne le verrez pas non plus mettre les pieds dans un zoo ou dans un cirque.

 

Et le flexitarisme ?

 

Un flexitarien mange végétarien la plupart du temps mais ne s’interdit pas de manger un bon morceau de poisson ou de viande… Seulement de temps en temps. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers