Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

6 erreurs qu'il faut éviter quand on veut devenir végétarien

Si vous êtes flexitarien ou si l'idée de devenir végétarien vous est passée par l'esprit, ces 7 erreurs à ne pas commettre, vont vous être très utiles pour avancer dans votre démarche.

 

1- Ne pas se documenter avant

Se documenter est important pour rester confiant dans sa décision. Les questions vont fuser et mieux vaut être bien informé, pour s'y préparer et pouvoir répondre la tête haute. Les clichés sur l'alimentation végétale sont encore nombreux et beaucoup restent sur leur position (carences,, écologie,...). Il est donc important de savoir où l'on va quand on prend une telle décision et de savoir vraiment pourquoi on souhaite arrêter les protéines animales pour éviter toute frustration : que ce soit pour l'environnement, pour le respect des animaux, par dégoût de la viande, pour les conditions d'élevage ou pour la santé, peu importe ses motivations tant qu'on s'y tient. Pensez à vous documenter à travers de livres, documentaires, films ou événements sur le sujet.

 

2- Se décider du jour au lendemain 

On ne devient pas végétarien du jour au lendemain. C'est une prise de conscience, une décision réfléchie qui prend du temps. Mieux vaut y aller étape par étape pour ne pas craquer au bout de quelques semaines. Commencez par manger végétarien 1 jour sur 2, puis 2, puis 3 puis totalement. C'est la meilleure façon d'y aller petit à petit, sans frustration et pour y parvenir sur le long terme.

 

3- Oublier de compenser

Arrêter la viande oui, mais à condition de compenser par autre chose. Car pour devenir végétarien, il ne suffit pas de supprimer la viande ou le poisson de ses repas, il faut absolument compenser par des protéines végétales et autres nutriments (acides aminés, lipides,...) pour éviter une alimentation déséquilibrée, fade, lassante et des carences. C'est tout un changement d'alimentation global.

 

4- Être seul(e)

Difficile de rester motivé quand l'entourage n'approuve pas ou ne s'intéresse pas à son nouveau mode de vie. Il existe de nombreuses communautés sur les réseaux sociaux, autant sur Facebook, qu'Instagram et parfois même des associations locales. C'est important de communiquer avec des personnes qui sont passées par là ou qui partagent vos motivations. 

 

5- Ecouter les autres

Bon nombre de carnivores essayeront de vous dissuader de votre objectif, soit par méconnaissance du sujet, soit par éthique ou valeur. Difficile aussi de dire non aux hôtes, à la famille, aux amis ou à ses collègues quand on est invité. Le plus important est de s'écouter, s'attacher à ses valeurs personnelles même si certains n'approuvent pas..

 

 6- Ne pas être curieux

Compenser les protéines animales par des protéines végétales va vous permettre de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles saveurs et de nouvelles associations. Il faudra être un minimum curieux pour renouveler ses idées de repas et éviter de se lasser. Vous redécouvrirez les céréales, les graines, les noix, les légumineuses, les huiles et bien d'autres sources de protéines végétales et nutriments dont vous n'aurez jamais (ou peu) entendues parler.

 

En bref, devenir végétarien est une grande étape à franchir. Prenez le temps nécessaire, allez-y progressivement, vous parviendrez petit à petit à une alimentation entièrement végétarienne et ce, durablement...

Vidéo suggérée