• Connexion
  • Inscription
Vous passez à côté de quelque chose si vous mangez votre tablette de chocolat comme cela

Il y a fort à parier que vous ne mangez pas correctement votre tablette de chocolat. Et oui, même une chose qui fait partie de notre quotidien doit se manger dans les règles de l’art, sous peine de passer à côté de quelque chose. Explication.

Stock-Adobe

Rien ne ressemble plus à une tablette de chocolat qu’une autre tablette de chocolat et pourtant, il peut y avoir un monde entre les deux. Petit récap.

 

Une tablette de chocolat noir est composée d’au moins 43% de cacao : mélange de pâte de cacao et de beurre de cacao et de sucre (30 % pour une tablette à 70% de cacao, 40% pour une tablette à 60% de cacao, etc.

Une tablette de chocolat au lait est composée d’au moins 35% de cacao (mélange de pâte de cacao et de beurre de cacao), de sucre et de poudre de lait.

 

Une tablette de chocolat blanc est composée de beurre de cacao (au moins 20%), de sucre et de poudre de lait.

 

Une étude révèle quelle est la meilleure tablette de chocolat noir du commerce.

C’est la provenance du cacao qui différencie en partie un chocolat d’un autre

On pense souvent que c’est le pourcentage de cacao qui va différencier par exemple une tablette de chocolat noir d’une autre mais c’est faux.

 

Certains cacaos sont naturellement plus corsés que d'autres, selon leur origine, leur terroir et la manière dont ils ont été travaillés. Le pourcentage ne donne pas d’indication sur les saveurs et les arômes de la tablette que vous allez déguster.

 

Certains chocolats noirs à 70% vont être plus doux que d’autres à 64%. Certains cacao donnent des arômes plus acidulés, d’autres plus épicés, d’autres plus fleuris, etc. Certains artisans ont la bonne idée d’aider les consommateurs à choisir en indiquant à la fois la provenance des fèves de cacao mais aussi les arômes que l'on peut retrouver dans la tablette. Les industriels ont commencé à faire de même en indiquant sur les tablettes les termes fruité, floral, corsé, acidulé, épicé, etc.

 

Pour le chocolat au lait, c’est un peu différent car c’est plus la quantité de sucre qui va faire la différence mais on remarque tout de même de grosses différences de saveurs selon l’origine du chocolat, la qualité et la quantité du sucre et du lait.

Comment déguster une tablette de chocolat ?

Stock-Adobe

La plupart d'entre nous et nous les premiers avant d’être initiés à la dégustation, cassent un morceau de chocolat et le croquent. Quel dommage car en faisant cela, on passe à côté de beaucoup de choses et du plaisir de la dégustation.

 

Outre l’aspect du chocolat (non taché de blanc, lisse et brillant), la dégustation se prolonge en sentant le chocolat, avant et après l’avoir cassé. Cela donne une première indication sur ce que vous allez goûter, à l’image du vin ou du thé.

 

Une fois que vous commencez à déguster votre carré de chocolat, mâchez-le rapidement pour libérer les arômes mais surtout, laissez-le fondre entre la langue et le palais car c’est là que le chocolat va tout exprimer. Les arômes du chocolat sont emprisonnés dans le gras du chocolat, soit le beurre de cacao. Ce dernier a besoin de la chaleur de la bouche pour fondre correctement et libérer les arômes. Si vous mâchez le chocolat sans le faire fondre doucement, vous allez passer à côté des choses.

 

Quand le chocolat est en train de fondre, vous allez pouvoir mettre des mots sur vos sensations : est-ce que le chocolat est trop pâteux ou autre contraire bien fondant, est-ce qu'il dégage des arômes fruitées, acidulées, boisées, épicées, boisé, etc., 

Vous allez pouvoir déterminer aussi si les arômes persistent, signe d’une grande longueur en bouche, ce qui est une qualité pour le chocolat. 

 

Faites l’exercice la prochaine fois que vous dégusterez votre tablette de chocolat préférée. Nous vous invitons à le faire avec des amis afin de partager vos sensations. Pensez à boire un verre d’eau entre chaque chocolat pour réinitialiser vos papilles. 

 

Promis juré, vous ne mangerez plus jamais votre tablette de chocolat de la même manière.

 

Cette invention permet de bien déguster un vin quand on n’y connaît rien.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers