• Connexion
  • Inscription
90% des français ne savent pas vraiment avec quoi on fait le vin blanc

Devant un filet de daurade aux petits légumes ou à l'apéritif avec quelques bretzels fades dans un ramequin, il est de bon ton de trinquer avec un verre de vin blanc. Chardonnay par ici, plutôt Sauvignon à la table d'en face : il y en a pour tous les goûts. On l'apprécie... mais on ne sait pas toujours comment il est fait, encore moins avec quoi. 

De quoi est fait le vin blanc ? Adobestock

Si les cocktails et bières fraîches ont eu la belle vie pendant les vacances, il est temps de reprendre nos petites habitudes du quotidien. On range la bouteille de rhum au placard ; le mojito attendra la soirée de ce week-end- et on essaie de réduire notre consommation.

 

On sait que l'alcool est dangereux pour la santé. Boire plus de 4 verres de vin par semaine peut avoir des effets délétères sur votre cerveau. Une consommation même modérée d'alcool peut avoir de réels effets sur la santé. Pour réduire tout risque, les recommandations officielles préconisent de ne pas dépasser 10 verres d'alcool par semaine et de ne pas boire tous les jours. Pourtant, 1 Français sur 4 dépasse ces recommandations. Pas étonnant : en France, on aime trinquer avec du vin

La France est le 2e plus gros consommateur de vin au monde

Il n'y a rien d'étonnant à cela, puisque le sol français fournit 17% de la production mondiale de vin. La France est le deuxième producteur mondiale derrière l'Italie, et le 2e consommateur derrière les Etats-Unis (source Cniv). On boit 40L de vin par an et par personne en France, en grande majorité du rouge. Mais avec certains plats phares, comme le poisson, la raclette ou la fondue, on se tourne volontiers vers du blanc. Mais comment est-il fait au juste ? 

 

Certains spécialistes pensent qu'il vaudrait mieux servir du thé que du vin avec une raclette. Mais dans la pratique, on aime débouchonner une bouteille de vin sec qui s'accorde plutôt bien avec le fromage fondu. Fromage qui, parlons-en, peut mettre plusieurs minutes à fondre. Et là, vous êtes bien embêté si vous n'avez aucun sujet de conversation sous le coude. Qu'à cela ne tienne, vous pourrez étaler un peu votre culture en faisant tomber des nues vos invités. Comment ? En leur révélant que le vin blanc n'est pas forcément fait avec des raisins blancs

Tous les cépages se prêtent à la préparation du vin blanc

On peut faire du vin blanc avec du raisin noir. Adobestock

Aussi surprenant que cela puisse paraître, toutes les variétés de raisins (que l'on appelle cépages) se prêtent à la fabrication du vin blanc. Que le raisin soit blanc ou noir, on peut en tirer du vin blanc... et promis : on n'y ajoute pas de décolorant pour le rendre plus clair ! 

 

Après avoir pressé les raisins, il faut immédiatement séparer la peau du jus. C'est la peau des raisins qui colore le jus. Plus on laisse macérer longtemps la peau avec le jus, plus le vin sera coloré. C'est d'ailleurs comme cela que l'on fait du vin rosé.

 

  • Si le vin est préparé uniquement à partir de raisins blanc, on dit qu'il est blanc de blanc. C'est le cas du Chardonnay.
  • S'il est préparé uniquement avec des raisins noirs, il est blanc de noir. C'est comme cela qu'est préparé le Pinot noir.
  • Enfin, on peut avoir des vins blancs préparés avec un mélange de raisins blancs et de raisins noirs. 

 

En plus du temps de macération qui va rendre le vin de plus en plus rouge, le climat, les cépages utilisés et l'élevage du vin (en fût ou en cuve) ont également un impact sur les nuances de couleur des vins blancs. Enfin, le temps de conservation des bouteilles de vin blanc dépend notamment de son degré de sucre. 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers