• Connexion
  • Inscription
Bao burger : vous allez ADORER cette nouvelle tendance

Vous avez probablement entendu parler des baos d'origine chinoise, ces petits pains briochés et cuits à la vapeur. Tout blancs et très moelleux, on les retrouve à la carte de quasi tous les restaurants de street food. Mais désormais, c'est surfait et démodé. Le bao, c'est fini. Place au bao burger. 

Impossible que vous soyez passé à côté de cette tendance. La demande ne cesse de croître et les commerçants s’adaptent pour répondre à la clientèle. Petit Bao à Paris, Bon Bao à Strasbourg ou encore Le Bao à Marseille : ces derniers mois, les restaurants spécialisés dans cette petite brioche vapeur se multiplient comme des petits pains. Le bao connaît un succès fou et ce n’est pas prêt de s’arrêter. 

 

Le bao burger, le meilleur burger de France 2022

Beef xa bao de Christophe Boyer

Après la meilleure recette de hamburger, on vous présente la meilleure recette de bao hamburger. Mercredi 30 mars, il a encore gagné en notoriété grâce à la victoire de Christophe Boyer, foodtrucker dans le Vaucluse, à l’occasion de la Coupe de France de Burger. Sa recette ? Un beef xa bao.

 

« Le steak haché de bœuf charolais est mariné dans un mélange d’ail pressé, citronnelle hachée fraîche, sauce d’huitre. Cela apporte un côté moelleux à la viande tout en gardant de la mâche et surtout un côté sucré-salé. Le cheddar maturé au saté avec des cacahuètes hachées et son pickle de chou rouge, rend ce burger particulièrement gourmand et équilibré » raconte-il aux organisateurs de la compétition.

 

Fini le traditionnel bun moelleux et doré, avec ses graines de sésame sur le dessus : désormais, la tendance est donc au bao burger. Et certains ont bien vu venir le filon, à l’image de Mallory Gabsi. 

La fusion d'une friterie belge et de la street food chinoise

Bao burger. Adobestock

Le jeune chef qui a fait ses armes auprès d’Yves Mattagne et s’est fait connaître dans Top Chef 2020. Aujourd’hui, il a ouvert avec Adrien Cachot, également candidat de la même saison, 140 °, son premier restaurant. Au menu de cette friterie belge, vous l’aurez deviné, des bao burgers. 

 

Si, à l’origine, le bao burger est un mets traditionnel de la street food chinoise, il est de bon ton de le pimper aux couleurs de la gastronomie française pour une fusion très à la mode de ces 2 univers culinaires.

A chaque région son bao

Une fois que vous avez votre pain brioché cuit à la vapeur (le bao), vous pouvez le garnir de ce que vous voulez. D'ailleurs, son nom qui signifie panier en mandarin prouve bien que cette brioche est destinée à être remplie.

 

A Pékin, on le farcit de légumes. Au sud du pays, on consomme plutôt des xiao long bao, une version plus fine et garnie de bouillon. A Taïwan, on commandera des gua bao (sandwichs de bao de forme allongée) alors qu’on privilégiera du porc caramélisé à Hong Kong. On peut même proposer une variante sucrée avec cette recette traditionnelle de bao farcis à la crème aux œufs.

 

Aujourd’hui, le bao se décline de mille et une façons. La version que l'on préfère reste sans hésitation cette recette du bao au poulet. Vous avez déjà goûté ?

 

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers