• Connexion
  • Inscription
Cet incontournable de nos planches apéros risque de disparaître

Au fil des mois, faire ses courses devient de plus en plus compliqué. Entre inflation et pénurie : les Français ont du mal à affronter cette crise qui impacte durement le secteur alimentaire. Chaque jour, de nouveaux produits risquent de disparaître des rayons des supermarchés. D’ailleurs, un produit phare de nos apéros serait menacé. Alors chips, cornichon, olive ou saucisson : du quel s’agit-il : on vous donne plus d'informations sur le sujet.

Adobe Stock 

La France est menacée ces derniers temps par de nombreuses pénuries. Le secteur alimentaire est le premier impacté par cette crise. D’ailleurs, la situation risque bien de continuer et peut-être même de s’empirer. Chaque jour de nouveaux produits se font de plus en plus rares dans les rayons des supermarchés. Ainsi, faire ses courses devient un véritable défi.

 

Après la pénurie d’huile de tournesol ou de beurre, on pourrait également connaître une pénurie de foie gras pour les fêtes :un événement dû à l'épidémie récente de grippe aviaire. Mais ce n’est pas le seul problème que rencontre l’Hexagone. En effet, la situation actuelle est la conséquence du conflit russo-ukrainien qui a affecté la population jusque dans son assiette. L’augmentation des matières premières comme le pétrole et le gaz n’a fait qu’accentuer la situation puisque l’agriculture dépend entièrement de ces matières-là. Résulat ? De nombreux produits commencent à ne plus être présents dans les supermarchés et quand ils sont disponibles, leur prix dépassent un seuil convenable. Sur Internet par exemple, un pot de moutarde peut-être vendu jusqu’à 50 euros désormais, du jamais vu.

 

Récemment, un nouvel aliment vient de s’ajouter à la liste des produits qui risquent de manquer dans les prochains mois. Une annonce qui risque d’en décevoir plus d’un puisque cet aliment fait partie des produits phares des apéros. Voici toutes les informations à savoir sur le sujet.

Le grand absent de nos prochains apéros …

Après la moutarde et l’huile de tournesol, un condiment phare des Français pourrait lui aussi déserter les rayons des supermarchés. Lequel ? Le cornichon ! Et oui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le cornichon ne vient pas de l’Hexagone. Il pousse en réalité à plus de 7 000km de là, dans le sud de l’Inde. En effet, en 30 ans, ce pays d’Asie est devenu le premier exportateur mondial. Résultat : aujourd’hui, il produit 80%  des cornichons consommés en France.

 

Pourquoi avoir fait ce choix ? Les industriels ont décidé au début des années 2000 de délocaliser les cultures de cornichon en Inde afin de réduire les coûts puisque là-bas la main-d'œuvre est 15 fois moins chère. De plus, les contrôles concernant les pesticides et herbicides sont moins stricts. Le problème ? Si habituellement les conditions climatiques sont bonnes et propices à la production de cornichon, cette année, avec le réchauffement climatique, l’Inde a dû faire face à des vagues de chaleurs massives entraînant une importante sécheresse. Un événement climatique qui menace aujourd’hui la production de cornichon. Ce condiment vert pourrait donc venir à manquer dans les prochains mois. 

 

Le problème : si les cornichons venaient à manquer, il serait difficile pour les consommateurs de les remplacer. De plus, se tourner vers des cornichons Français pourrait être une solution mais la production française n’est pas assez importante pour subvenir au besoin de toute la population. Leur prix risque donc de décoller comme les pots de moutarde, qui ont connu une situation similaire. Il faudra donc patienter encore un peu pour savoir si nos prochains apéros ou raclettes seront accompagnés ou non de cornichons. 

 

Comme on vous le disait, l’inflation touche l’entièreté de l’Hexagone. On vous fait justement la liste des produits qui sont le plus impactés et ce ne sont pas forcément ceux auquels vous pensez



Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en janvier ? Video 1 sur 1

Dans le même univers