• Connexion
  • Inscription
Cette technique est optimale pour réchauffer vos plats tout en faisant des économies

Quand on cuisine beaucoup, on a toujours des restes. Ils nous sauvent quand on rentre du boulot mais encore faut-il bien les réchauffer. On cherche la bonne solution pour ne pas dénaturer ses restes, tout en ne dépensant pas trop d'électricité. Crise énergétique oblige.

Stock-Adobe

S’il y a bien un moment où l’on doit s'interroger sur chaque geste quand nous cuisinons, c’est maintenant. Nous sommes en pleine crise énergétique, le cours de l’électricité n’ayant jamais été aussi haut en France. Il a atteint les 1 000 euros le MWh, soit 10 fois plus qu’il y a un an. C’est dû à l’augmentation du prix du gaz utilisé pour produire l’électricité quand nous n'utilisons pas le nucléaire, les problèmes d'approvisionnement de gaz depuis la Russie et la guerre en Ukraine. Si jusqu’à fin 2022, nous sommes en tant que consommateurs EDF protégés par le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement, notre facture d’électricité augmente tout de même et nous ne savons pas si cette mesure sera prolongée en 2023.


La cuisine est très impactée

Cette incertitude sur l’avenir est d’autant plus préoccupante que nos cuisines sont très consommatrices en électricité. C’est le combiné réfrigérateur et congélateur qui consomme le plus, suivi du lave-vaisselle, des plaques de cuisson, du four et du four à micro-ondes. 

 

 

Prix de l’électricité : comment économiser quand on fait bouillir son eau ?

Comment réchauffer votre plat sans alourdir sa facture ?

Si auparavant, on ne se posait pas trop de question, on va devoir le faire. Si vous avez lu ce qui précède, vous vous doutez que l’on ne va pas allumer le four pour réchauffer tout et n’importe quoi. Certains appareils, dont l'Airfryer, ont d'ailleurs le vent en poupe car ils permettent parfois de remplacer le bon vieux four pour une consommation d’électricité bien moindre.

 

Ça vaut le coup d'acheter un Airfryer ?

 

Voilà les 3 méthodes pour réchauffer un plat avec les avantages et les inconvénients.

 

Le four à micro-ondes 

 

C’est le moyen le plus économique de réchauffer un plat. Non seulement un four à micro-ondes consomme en moyenne 3 fois moins qu’un four mais il demande aussi moins de temps pour le faire. On en profite donc pour réchauffer nos plats.

 

Le bémol : si le micro-ondes est top pour un reste de gratin ou une soupe, il n'est pas idéal pour réchauffer un reste de quiche ou de pizza, bref, tout ce qui est fait à base de pâte, comme ces chaussons au bœuf. La pâte devient molle et le résultat n'est vraiment pas terrible.

 

Le four

 

Il consomme beaucoup mais, si vous n’avez pas le choix, il existe une méthode pour dépenser moins. Mettez les aliments à réchauffer dans votre four éteint, allumez-le et quand il arrive à 200°C, le plat doit normalement être à la bonne température. Ça marche super bien avec un reste de cette quiche à l’oignon par exemple. Testé et approuvé : la pâte reste croustillante.

Vous pouvez aussi profiter d’une autre cuisson pour réchauffer un plat ou même mettre les restes des plats dans un four que vous venez juste d’atteindre. C’est souvent largement suffisant.

 

Les plaques de cuisson

 

Elles consomment moins que le four traditionnel mais plus que le four à micro-ondes. Toutes les plaques ne sont pas égales entre elles. Ce sont les plaques à induction qui consomment le moins, sachant qu’elles arrivent de suite à la bonne température et refroidissent presque automatiquement quand vous les arrêtez. 

 

En revanche, pour chauffer de grandes quantités, la casserole ou la cocotte posée sur la plaque peuvent être pratiques par rapport au four à micro-ondes. Ce dernier est super efficace pour réchauffer un bol de soupe ou une assiette de boeuf bourguignon. Pour les plus grosses quantités, il faut mélanger régulièrement lors de la cuisson au micro-ondes et nous trouvons que la casserole est plus efficace, même si la consommation sera un chouia plus importante. Il est important de garder en tête que le côté pratique doit parfois passer devant le côté financier.

 

Bon à savoir : vous pouvez réchauffer un reste de pizza ou de quiche dans une poêle et obtenir de bons résultats, contrairement au four à micro-ondes et ça consomme moins que de faire pareil dans un four.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en décembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers