Connexion

Comment réussir facilement le chapon de Noël ?

Si il y a bien une viande que l'on consomme principalement à Noël, c'est le chapon et cela depuis déjà quelques années. Sa chair généreuse et moelleuse en fait désormais un incontournable de nos menus de fête. Les personnes d'un âge mûr vous diront que dans leur enfance, cette volaille n'était pas au repas de Noël, alors pourquoi le chapon a-t'il pris cette place dans notre cuisine ? Et si vous en achetez pour la première fois, vous vous interrogez sur la meilleure façon de le préparer et de le faire cuire. Nous avons décidé de vous aider à répondre à ces questions et surtout à réussir à coup sûr ce plat de viande vraiment délicieux.

Un chapon, c'est quoi exactement ? Comment le choisir ?

Un chapon est un coq qui a été castré. Pour cette raison, il offre de gros blancs charnus à la chair fine et plutôt moelleuse car plus grasse. Il peut peser jusqu'à 6 kilos, à ce poids il pourra régaler plus de 12 personnes plutôt gourmandes.

Préférez un chapon de qualité issu des deux labels reconnus : le Label Rouge et le Label de Bresse. Ce dernier est le haut de gamme pour le chapon qui est alors élevé pendant au moins 8 mois (contre 5 pour le Label Rouge). Le chapon de Bresse est évidemment beaucoup plus cher. Vous le reconnaîtrez aisément : il est enveloppé dans un linge blanc très serré qui laisse dépasser que le cou et la tête encore recouverts de plumes. 

Rassurez-vous si votre budget est serré, vous pouvez aussi en trouver dans les grandes surfaces et pensez à contacter un producteur près de chez vous qui propose un bon rapport qualité/prix.

Comment préparer le chapon de Noël ?

Pour faire un chapon de Noël savoureux, il faut respecter certaines étapes essentielles. La première et non la moindre est de sortir le chapon du réfrigérateur au moins 1 heure avant de le faire cuire. Si vous ne le faites pas, la chair sera plus ferme, moins savoureuse.

Assaisonnez soigneusement l'intérieur et l'extérieur de la volaille. Pour une chair savoureuse et parfumée insérez ail, citron, herbes aromatiques fraîches ou séchées, lamelles de truffe, en pratiquant un petite incision avec un couteau d'office dans la peau à la base des blancs.

La bonne idée est aussi de préparer une farce qui peut être à base de viande, abats, chair à saucisse et champignons mais peut aussi simplement être composée de légumes (pensez à ajouter des châtaignes, c'est excellent) liés avec de l’œuf et de la mie de pain trempée dans du lait. Une fois la farce réalisée, insérez-la dans la volaille, cousez l'ouverture. Avant d'enfourner, enduisez la peau avec un peu de beurre mou.

Comment cuire le chapon de Noël ?

La cuisson est une étape importante pour un chapon de Noël réussi. Préchauffez le four à 150°C ou Th.5 et comptez environ 30 minutes pour 500g de viande (plus ou moins si c'est une volaille fermière ou non. Commencez la cuisson sur une cuisse pour 45 minutes. Posez-la sur l'autre cuisse pour 45 minutes et enfin posez-la sur le dos jusqu'à la fin de la cuisson en prenant soin de l'arroser régulièrement. Si la volaille est trop grosse pour le plat dont vous disposez, faites cuire directement le chapon dans la lèche-frites.

Un autre mode de cuisson est possible. Il consiste à faire pocher la volaille avant de la passer au four, la veille. Pour cela, vous la plongez dans un court-bouillon froid. Faites pocher doucement 20 à 30 minutes puis laisser refroidir dans le bouillon. 

Astuce pour vérifier la cuisson du chapon, piquez la peau à l'intérieur des cuisses, le jus qui en jailli doit être clair, sans trace de sang, c'est le signe que votre volaille de Noël est cuite.


Accompagnez le chapon de différentes garnitures : purées de légumes, gratin Dauphinois, marrons, poêlée de champignons... et régalez-vous en famille ! Et si vous avez des restes, pas de problème, c'est aussi bon chaud que froid.

Vidéo suggérée

Recettes suggérées