• Connexion
  • Inscription
Entre body challenge et grignotages à gogo : l'impossible choix du confinement

Depuis 3 semaines, les réseaux sociaux croulent sous les cours de fitness et les recettes de bons petits plats équilibrés pour ne pas prendre de poids. Mais, entre nous, ce qu’on veut vraiment manger en ce moment, ce sont du pain perdu et des chocolats de Pâques ! Et en même temps, on culpabilise après la deuxième bouchée et on essaie de faire attention au prochain repas… Bref, on ne sait pas vous, mais chez nous, entre le plaisir et la raison, notre coeur balance.

adobestock

Commander une boîte de tisanes détox et ajouter des bonbons à la dernière minute dans le panier, c’est la vie (pour le moins indécise) que l’on a décidée de mener pendant cette période de confinement. Et visiblement vous aussi, si l’on en croit les commandes passées sur les plateformes d’e-commerce. 

 

En top 10 des commandes, on retrouve les Haribo Happy life (le mix idéal pour satisfaire tout le monde, entre ceux qui détestent les Dragibus et ceux qui ne jurent que par les crocodiles)... juste derrière une cure minceur bio à base de thés et infusions. L’Homme est un être paradoxal, vous ne trouvez pas ? Surtout quand on sait que les mix Kinder trônent en troisième position (en même temps, on vous comprend : pourquoi choisir entre Bueno, Country et Schoko-bons quand on peut tous les avoir ?

 

Rassurez-vous : pendant cette période, on est tous pareils. Ambivalents. La raison ? Sur la télé, on suit le cours de crossfit en live. Sur la première page de l'ordinateur, on lit un article sur les labels bio mais, sur l'onglet d'à côté, on passe commande au drive du supermarché le plus proche sans rogner sur certains plaisirs. On jongle entre la séance de muscu et les oeufs de Pâques à 16 heures avant d'enchaîner avec l'apéro en ligne avec les amis. Et c'est tant mieux, pas question de se priver, encore moins en période de stress.

 

Un comportement contradictoire... qui se justifie

Pour résumer, le panier moyen en ce moment est pour le moins contradictoire, composé à la fois de produits de base, indispensables au quotidien, mais aussi de pures gourmandises. Finalement, c’est un peu le reflet de notre quotidien : on a commencé ce challenge bien-être et on s’y tient (plus ou moins) avec assiduité mais, d’un autre côté, il y a cette bonne odeur de cookies qui sort du four. Faire des abdos et du yoga chaque matin VS se faire plaisir : on a tous du mal à choisir.

 

Et vous, vous êtes plutôt team 3G (Grignotage et Gourmandises à Gogo) ou repas diététiques et raisonnables ?

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers