• Connexion
  • Inscription
Faut-il retirer le chalaze, ce filament blanc présent dans le blanc d’oeuf ?

Connaissez-vous le chalaze ? Un petit filament blanc présent naturellement dans l’œuf. Aujourd’hui, on vous explique tout le concernant ! 

Voir la suite de cet article plus basFaut-il retirer le chalaze, ce filament blanc présent dans le blanc d’oeuf ?
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Alors que vous êtes en train de casser un oeuf pour préparer une délicieuse omelettes aux herbes ou une génoise moelleuse, vous apercevez un petit filament blanc suspendu au jaune. Est-ce toxique ? Faut-il le retirer ?  

Qu’est-ce que le chalaze

Si, à première vue, son aspect peut vous rebuter, le chalaze est, en réalité, complètement inoffensif pour la santé. Contrairement aux idées reçues, ce petit filament n'est en rien le germe de l’œuf. Il s’agit simplement d’un tissu contenu dans l’oeuf, qui le traverse de part et d'autre, et qui a pour unique but de maintenir le jaune en son centre. Quand on vous dit que la nature est bien faite… Le chalaze n’a aucun goût particulier et peut donc être consommé sans problème. Encore mieux, il est un allié de taille pour aider vos blancs à monter en neige. Ne le mettez donc à la poubelle sous aucun prétexte. Dernier point important : la présence, ou non, de ces filaments en dit beaucoup sur la qualité de vos œufs. Plus ces derniers sont frais, plus leurs chalazes seront épais et visibles.

 

Comment bien choisir ses œufs

La présence de chalazes bien visibles n’est pas la seule manière d’attester de la bonne qualité de vos œufs. Les inscriptions présentes sur leurs coquilles sont également d’une grande aide. Notre conseil : privilégiez des œufs dont le code commence par FR, ce qui signifie que les poules sont françaises, puis ceux portant les nombres 0 ou 1. Dans le premier cas, les volailles sont bien traitées, élevées en extérieur, qu’elles mangent bio… Dans le second, leur accès à l’extérieur est réduit mais leurs conditions de vie restent “pas mal” selon le médecin Jimmy Mohamed. Évitez cependant les œufs portant les numéros 2 ou 3 car dans ces cas précis, les poules n’ont aucun accès à l’extérieur, ou pire, sont entassées dans des cages. 

 

Si vous en avez la possibilité, rendez-vous sur le marché ou dans les fermes à proximité de chez vous où les œufs seront frais et les poules certainement élevées en liberté.

Dans le même univers