• Connexion
  • Inscription
La guerre du cassoulet aura-t-elle lieu ? Une confrérie va voir le jour à Toulouse !

Le 7 avril 2022 une poignée de passionnés se sont officiellement réunis en confrérie pour valoriser la recette ancestrale du cassoulet Toulousain, n'en déplaise à leurs voisins de Castelnaudary. La guerre du cassoulet aura-t-elle lieu ?

N’allez pas dire aux Toulousains qu’il suffit d’ouvrir une conserve pour manger un cassoulet. Préparer un cassoulet, c’est une affaire sérieuse. A tel point qu’une confrérie du cassoulet vient de voir le jour à Toulouse. Choix des ingrédients, préparation de la recette, temps de cuisson : tout est codifié pour respecter à la lettre leur vision de cette recette traditionnelle du Sud-Est. 

Une (nouvelle) confrérie du cassoulet voit le jour

Quelle est la différence entre le cassoulet de Toulouse et celui de Castelnaudary ? Adobestock

Les 40 restaurateurs et professeurs de cuisine qui forment la confrérie ont pour but de mettre à l’honneur la recette du cassoulet à la toulousaine Sa particularité ? L’utilisation d’ail de Cadours et de pieds de porc. A cela s’ajoutent des haricots lingots du Laugarais, de la poitrine de porc, du confit de canard et de la saucisse de Toulouse.

 

A travers cette confrérie, les membres veulent promouvoir les produits locaux et rappeler que le cassoulet a une place de choix dans la cuisine et la culture toulousaine. Une belle initiative, sauf que... 

Le pied de porc toulousain vole-t-il dans les plumes du canard chaurien ?

Le hic, c’est qu’il existe déjà une confrérie du cassoulet à Castelnaudary. Elle aussi a pour but de mettre à l’honneur leur vision d’un véritable cassoulet. Chez eux, pas question de mettre de l’ail, ce serait dérogé à la recette d’origine. 

 

Pour eux, les seuls ingrédients digne du cassoulet sont des haricots lingot, des cuisses de canard, des saucisses de Toulouse, du jarret ou de l’épaule de porc, de la couenne de porc, du lard salé, des oignons et des carottes. 

 

La création de cette nouvelle confrérie à seulement 55 kilomètres de Castelnaudary, mondialement réputée comme étant le berceau du cassoulet, a-t-elle lancé les hostilités ?

La guerre du cassoulet est-elle déclarée ?

Cassoulet. 750g le guide

Après la guerre des avocats entre les Etats-Unis et le Mexique, va-t-on assister à une guerre du cassoulet ?

 

Non, rassurez-vous. La toute nouvelle congrégation a déclaré que son but n’était pas de concurrencer le cassoulet de Castelnaudary, mais de faire valoir la recette toulousaine aux côtés de celui-ci. 

 

« Il n’est pas question d’entrer en guerre avec Castelnaudary, il n’y aura pas de festival du cassoulet comme là-bas, chacun son cassoulet » expliquait Guy Pressenda, président de la Confrérie du cassoulet de Toulouse, à nos confrères de l’Opinion

 

Mais, n’en déplaise à certains, on a quand même notre petite préférence en matière de cassoulet. Pour nous, la meilleure recette de cassoulet, c’est celle de Chef Christophe. Préparez-la ce week-end, elle va devenir votre recette préférée.  

Vidéo suggérée

Dans le même univers