Connexion

« Le producteur local » : cette coopérative zéro bénéfice s’installe à Paris

Mieux consommer sans se ruiner, c’est désormais possible. Pour la première fois, une coopérative située dans le 20e arrondissement de Paris propose à la vente des produits 100 % locaux, dont les bénéfices sont intégralement reversés aux agriculteurs.

 

 

Un seul mot d’ordre : la proximité

 

Des haricots de Soissons aux steaks végan en passant par des fromages AOP : tout est récolté dans un périmètre de 150 km. De quoi réduire considérablement l’impact environnemental lorsque l'on sait que les aliments consommés à Paris parcourent en moyenne 650 km avant de finir dans notre assiette, selon le guide d’alimentation durable de la ville. Un projet qui vise donc à valoriser le patrimoine agricole local, mais pas seulement.

 

 

Des producteurs rémunérés au juste prix 

 

Ne se faire aucune marge sur les ventes, c’est l’autre credo du Producteur Local. Les 44 éleveurs et maraîchers sociétaires fixent eux-mêmes les prix de leurs produits, que ce soit du lait cru bio à 1,80 euro le litre, le kilo de farine de blé bio à 2 euros ou encore des cerises à 7 euros le kilo.

 

« Pour couvrir les frais de gestion, chaque producteur verse une contribution fixe et calculée selon ses ressources. Ensuite, ce n’est pas comme d’autres épiceries Parisiennes qui revendent les produits deux fois plus cher. Ici, on ne se fait pas de marge » se targue Julien Roudil.

 

Une fois les salaires des employés et le loyer payés, tous les bénéfices sont reversés au centime près aux agriculteurs de la Société Coopérative d’Intérêt Général. Et ça, c’est une première en France. 

 

 

Côté pratique

 

Après Rouen, Belbeuf, le Havre et désormais Caen, c’est au 168 boulevard de Charonne que l’aventure se poursuit. L’épicerie est ouverte du mardi au samedi, de 10h à 20h, et le dimanche de 10h à 13h.

Dans le même univers