• Connexion
  • Inscription
Les bienfaits du radis

La pleine saison du radis commence en mars. Il est temps de consommer ce légume qui a de nombreux bienfaits pour l’organisme. Cru, en salade ou cuisiné, il y a de multiples façons de le manger. Ne vous privez pas, le radis est bon pour votre santé.

@ Adobe Stock/ Les bienfaits du radis 

Le radis est un légume très apprécié au printemps. Sa saison commence en mars et se finit en juin, il faut donc profiter de ces quelques mois pour en manger. Il peut être cuisiné de plein de manières différentes. Vous pouvez par exemple le faire dans cette recette de salade d’asperges, radis et pousses de betterave. C’est l’un des légumes les plus riches en eau (93% à 95%), il participe donc à la bonne hydratation de l’organisme. Il a également d’autres bienfaits.

Un atout pour le cœur

Le radis contient des anthocyanes. Ce sont des flavonoïdes qui aident à garder le cœur en forme. Ces molécules préservent la santé cardiovasculaire en maintenant l'intégrité des tissus vasculaires (artères et vaisseaux sanguins). Ils empêchent aussi les plaquettes de s'agglutiner et de former des caillots. Ces antioxydants participent également à la diminution du mauvais cholestérol, un des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires.

Une grande source de vitamine C

Le radis est riche en vitamine C. Son but est de stimuler le système immunitaire pour lutter contre les maladies telles que la grippe, le rhume ou encore la bronchite. On peut même qualifier cette vitamine d’anti-fatigue puisqu’elle assimile le fer dans notre organisme. Les carences en fer peuvent apporter une extrême fatigue, il faut tout faire pour ne pas en manquer.

 

Une portion de 100 grammes de radis couvre jusqu'à 30 % des besoins en vitamine C journaliers recommandés. Pour connaître la composition détaillée du radis rouge, rendez-vous sur Ciqual.

 

@ Adobe Stock/ Nettoie l'organisme 

Aide le foie et les reins dans leurs missions de nettoyage

Le radis (notamment le radis noir) est un excellent allié pour se débarrasser des toxines accumulées dans l’organisme. Il agit directement sur le foie, le pancréas et la vésicule biliaire grâce à ses antioxydants qui optimisent la régénération des cellules hépatiques. Cela tombe bien puisque le foie a pour rôle d'éliminer les toxines. Le radis est riche en eau et en potassium. Cela lui donne des propriétés diurétiques. Il permet, par exemple, de réduire l’apparition de calculs urinaires.

Un allié pour prévenir les cancers

Le radis contient des antioxydants connus pour prévenir les cancers. Ces derniers inhibent et freinent le développement des cellules cancéreuses et diminuent la formation des tumeurs. Le radis noir contient plus d’antioxydants qui agissent sur le cancer que les autres variétés.

 

Dans tous les cas, il faut consommer des radis plusieurs fois par semaine pour profiter de leurs bienfaits. Cela reste de la prévention et n’empêche pas les cancers de se former. Pour savourer le radis de manière originale, voici notre recette de tartelettes fines aux radis et au St Môret

Vidéo suggérée

Dans le même univers