• Connexion
  • Inscription
La meilleure façon de faire une tartiflette
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
4.8 / 5 6 avis
Imprimer
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de 750g Le Guide
Par 750g Le Guide

Quand on pense montagne, on a toujours l’image de la tartiflette gratinée tout juste sortie du four qui nous vient à l’esprit. Ce plat emblématique de la Savoie est réconfortant, chaleureux et convivial. C’est une recette très facile et rapide à préparer… et si bonne à déguster. C’est la meilleure recette de tartiflette selon 750G Le Guide.

 

Ingrédients

4 personnes
  • Pomme de terre à chair ferme1 kg de pommes de terre à chair ferme En direct des producteurs sur Logo Pourdebon
  • Reblochon1 reblochon
  • Poitrine fumée200 g de poitrine fumée
  • Oignon200 g d'oignons
  • Vin blanc sec10 cl de vin blanc sec
  • PoivrePoivre

Matériel

  • Couteau d'officeCouteau d'office
  • Couteau hachoirCouteau hachoir
  • Planche à découperPlanche à découper
  • PoêlePoêle
  • Plat à gratinPlat à gratin

Préparation

Préparation :
Cuisson :
  1. 1

    Préparation de la garniture et des lardons

    Peler les oignons, les couper en deux, retirer le talon, l’autre extrémité et les émincer finement.

    Peler les pommes de terre puis les couper en cubes de 2 cm.

    Tailler la poitrine fumée en petits lardons (la mettre au préalable au congélateur pour se simplifier la tâche).

     

  2. 2

    Pré-cuisson des ingrédients

    A feu moyen, faire suer dans une poêle les lardons pour en faire ressortir le gras.

    Ajouter les oignons émincés, mélanger et les faire colorer légèrement, toujours à feu moyen.

    Ajouter les cubes de pommes de terre, mélanger et faire revenir pendant une dizaine de minutes, en mélangeant de temps en temps.

    Les pommes de terre doivent colorer légèrement et être aux ¾ cuites.

    Ajouter le vin blanc puis mélanger délicatement.

    Faire cuire pendant 5 minutes.

     

  3. 3

    Ajout du Reblochon

    Couper le reblochon en deux dans le sens de l’épaisseur.

    Réserver la partie supérieure.

    Couper le reste en cubes de 2 cm, les déposer sur les pommes de terre puis poivrer assez fortement.

    Mélanger délicatement pour ne pas abîmer les pommes de terre.

     

  4. 4

    Cuisson et dressage de la tartiflette

    Si le récipient de cuisson utilisé pour les pommes de terre ne passe pas au four, verser le mélange aux pommes de terre dans un plat à gratin.

    Ajouter la partie supérieure du reblochon sur les pommes de terre, croûte vers le haut

    Enfourner à 200°C durant 20 minutes, à mi-hauteur du four.

    Servir directement à table dans le plat de cuisson.

     

Conseils

   

 

Conseils pour les ingrédients 

 

Choisir un reblochon fermier de préférence. Pour les différencier des reblochons laitiers, ils ont une pastille verte alors que les reblochons laitiers ont une pastille rouge.

Il est possible de remplacer la poitrine fumée par des lardons tout prêts.

Choisir une variété de pommes de terre à chair ferme pour qu’elles se tiennent à la cuisson.

 

Conseils de préparation 

 

Commencer la cuisson de la poitrine fumée doucement pour bien faire ressortir le gras des lardons.

 

Conseils de dressage

 

Penser à mettre une assiette sous le plat au moment du service, ça vous évitera d’avoir du fromage sur la nappe.

 

 

 

Quelles variantes pour la tartiflette  

 

On peut décider de changer de région en changeant de fromage : camembert en Normandie, maroilles dans le Nord, etc. Les lardons peuvent aussi être remplacés par de la volaille ou par du poisson.

 

La tartiflette au fromage de chèvre, la variante la plus estivale

La tartiflette à la Reine, la variante la plus originale

La tartiflette au thym, la variante la plus parfumée

La tartiflette au haddock, la variante de la mer.

 

 

 

Quels accompagnements pour la tartiflette ?

 

Que servir avec la tartiflette ?

 

La tartiflette est déjà un plat très lourd, alors n'hésitez pas à équilibrer le repas en servant une salade de mâche bien vinaigrée en accompagnement.

 

Quel dessert servir avec la tartiflette ?

 

La tartiflette est un plat assez roboratif. On se tournera alors sur un dessert léger, comme une salade de fruits de saison, pour finir le repas.

 

Quel vin boire avec la tartiflette ?

 

Puisqu’il s'agit d'un plat emblématique de Savoie, il n’y a pas d’hésitation possible : on servira un vin blanc du même département, comme de l’Apremont.

 

 

 

Questions fréquentes

 

Est ce que je peux cuire les pommes de terre à l’eau ? 

 

Oui, sans problème, mais on s’éloigne un peu de la recette d’origine. En faisant cela, vos pommes de terre risquent de se gorger d’eau et d’avoir moins de goût. Par ailleurs, le résultat sera moins moelleux car elles vont perdre une partie de leur amidon dans l’eau, qui ne pourra plus jouer son rôle de liant naturel..

 

 

Principales causes de ratage

 

Pourquoi ma tartiflette est-elle liquide ? 

 

Si votre tartiflette est liquide, c’est que le vin blanc n’a pas eu le temps de s’évaporer à la cuisson ou que vous avez précuit vos pommes de terre à l’eau.

 

 

 

Le saviez-vous ? La minute culture

 

Petite histoire de la tartiflette

 

La tartiflette… ou la version à la mode de la pela. Et oui, cette vieille recette se composait de pommes de terre, d’oignons et de reblochon. Un restaurateur Savoyard aurait eu l’idée dans les années 1980 de donner un second souffle à ce plat ancestral mais un peu vieillot. Et pour redonner ces lettres de noblesse à la recette de la pela, rien de tel que d’y ajouter des lardons et un peu de vin blanc. Et hop, 30 minutes de cuisson plus tard, la tartiflette était née. Ça, c’est pour la belle histoire. Mais derrière la facette, c’était surtout bon pour les affaires puisque ça permettait de booster les ventes de reblochon en lançant une nouvelle recette à la mode. 

 

Pourquoi la tartiflette d'appelle-elle tartiflette ?

 

En Savoyard, pomme de terre se dit “tartifla”. De là à nommer un plat à base de patates une “tartiflette”, il n'y a qu’un pas. 

 

 

Quand il n'y en a plus, il y en a encore  

 

Le reblochon est à la tartiflette ce que le piment est au chili con carne. Indispensable, donc. Mais saviez-vous qu’il tire son nom du verbe re-blocher (encore un mot savoyard, décidément), qui veut dire traire la vache une seconde fois, à la fois pour obtenir un lait plus riche et crémeux, mais aussi pour ne pas payer trop d’impôts puisque la taxe était calculée selon la quantité de lait produite au moment du passage du collecteur. Il suffisait donc d’attendre qu’il passe pour faire une seconde traite.

Commentaires

Idées de recettes