Connexion

Oserez-vous le remède de grand-mère le plus bizarre du monde ?

On connaît depuis la nuit des temps les bienfaits innombrables de l’ail : cette plante particulièrement odorante aide notamment à faire baisser le taux de cholestérol, à réguler la pression sanguine, elle élimine les toxines, renforce l’immunité, soulage les symptômes du rhume : L'ail : 5 choses à manger quand on est malade

 

Bref, elle est quasi-magique, à condition d’être mangée crue, la chaleur neutralisant les effets de l’allicine.

 

Pour corser encore les choses, selon le site amelioretasante.com : 7 bienfaits de la consommation d'ail et miel, une des meilleures façons de profiter des formidables pouvoirs de l’ail serait de le déguster mélangé à du miel, « ce qui facilite son ingestion et augmente ses bienfaits ».

 

La recette : prendre 335 grammes de miel et 10 gousses d’ail, le tout bio. Écraser les gousses d’ail et les placer dans un bocal à couvercle avec le miel. Conserver le mélange à température ambiante et à l’abri de la lumière pendant une semaine avant de le consommer à raison d’une cuillère chaque matin, à jeun, pendant 7 jours (vous pouvez diluer le « miel d’ail » dans l’eau si besoin… trop aimable).

 

Tenté ?

 

Vidéo suggérée