• Connexion
  • Inscription
Pénurie au supermarché : Quels produits sont concernés ?

Il y a quelques jours, nous vous alertions sur une possible pénurie de produits du quotidien. Dans un contexte de conflit russo-ukrainien et d’inflation des prix, l’inquiétude des consommateurs concernant les quantités disponibles a pris le pas. Résultat : certains de nos produits du quotidien commencent à manquer dans les supermarchés. 

@ Adobe Stock/ Une pénurie à venir ? 

Malgré des paroles qui se veulent rassurantes de la part du patron de E.Leclerc, de Lidl et du gouvernement, la pénurie de certains produits a déjà commencé. Ce n’est pas forcément un manque de fournisseur ou de production mais surtout la peur des consommateurs qui se ruent sur les produits au supermarché.

 

Comme au premier confinement, les produits de première nécessité comme la farine, le sucre ou encore l'huile de tournesol sont pris d'assaut. Certains rayons commencent à se vider. Pour éviter cela, certains de nos pays voisins avaient pris les choses en main en imposant un rationnement pour faire face à une pénurie alimentaire. Depuis, les magasins français prennent également des mesures. C'est le cas de Lidl qui demande à ses clients de limiter leurs achats de certains produits.

Une pénurie d’huile de tournesol

La possibilité d'une pénurie autour de l'huile de tournesol fait partie des questions qui inquiètent le plus les consommateurs. Comme on peut le voir sur ce post Instagram, le rayon est déjà vide dans ce supermarché. Or, le patron de E.Leclerc l'assure, la pénurie n'est pas à l'ordre du jour. 

 

« Aujourd'hui en France il n'y a pas de pénurie. L'huile de tournesol actuellement a été fabriquée avec le tournesol de la saison passée et donc pour le moment nous avons des stocks jusqu'au mois de juin.» 

 

Cette pénurie d’huile de tournesol dans les rayons s'explique non pas par manque de matières premières, mais par l’attitude de certains consommateurs qui font des stocks par peur de manquer. 

 

 

En revanche, du côté des industriels, les quantités nécessaires sont plus importantes et on s'inquiète des stocks restants. C'est le cas dans la production de chips mais aussi de fish & chips de l'autre côté de la manche.

Poulet, oeufs, etc. : quels sont les autres produits concernés ?

En plus de l’huile de tournesol, le poulet et les œufs risquent de manquer. Avec la grippe aviaire et la guerre en Ukraine, une telle pénurie ne serait pas surprenante. L’Ukraine est le plus gros pays à fournir l’Europe en graines. Ces graines servent à l'alimentation animale : s'il n’y a plus de quoi nourrir les animaux (comme les poules), ce sera compliqué d’avoir des œufs et de la volaille.

 

De plus, l’Ukraine est le plus gros producteur au monde de poulet. L’ensemble du marché européen se doit de trouver d’autres fournisseurs avant d'être confronté à une pénurie de poulet. À cela s’ajoute la grippe aviaire qui elle aussi a fait des dégâts en décimant de nombreux élevages. Il pourrait être compliqué pour les amateurs de poulet de préparer cette recette de blancs de poulet à la crème et moutarde de Dijon

Vidéo suggérée

Dans le même univers