Icone utilisateur
  • Inscription
Pourquoi il faut cuire ses pâtes "al dente" ?

Le point commun entre une assiette de spaghetti alle vongole, de pâtes pancette-petits pois et de tagliatelle al ragù (ou bolognaise, pour les hérétiques) ? Pas grand chose... à part la cuisson des pâtes. En effet, pas question de rigoler avec la pasta al dente, comprenez ferme et croquante sous la dent. On vous explique pourquoi.

1- Plus de goût

Entre nous, qui hésiterait entre une assiette de pâtes gluantes - à la limite de la bouillie- et des macaroni qui se tiennent bien ? Pas nous, en tout cas. Et la raison est toute simple : des pâtes encore al dente n’ont pas besoin de grand chose de plus pour révéler leur saveur en bouche. Sautées à l’ail, avec un filet d’huile d’olive et du Parmigiano Reggiano juste râpé, et c’est très bien. 

 

2- Plus de nutriments

Les pâtes, c’est comme tout : plus elles cuisent longtemps dans l’eau, plus on perdra de nutriments. Pas besoin d’être un génie pour comprendre que moins de temps de cuisson = plus de nutriments. La cuisson des pâtes al dente, c'est donc l’équation gagnante.

 

3- Moins de calories

Si vous pensiez manger un repas équilibré avec votre assiette de pâtes trop cuites, détrompez-vous. Avec un indice glycémique de 70, elles sont une bombe calorique qui ne nous procure que des sucres rapides,comprenez des sucres qui se libèrent très rapidement dans le sang. Résultat : on a un pic de glycémie (et d’insuline, la molécule qui transforme les sucres en graisses) sur le moment, et on fera moins les fiers deux heures plus tard, quand la fringale sera quasi inévitable.

A l’inverse, avec leur indice glycémique de 55, les pâtes al dente diffusent des glucides lentement, pour nous éviter de grignoter toute l’après-midi.

 

4- Plus digestes

Vous mâcheriez plus longtemps un quignon dur qu’une tranche de pain de mie, non ? Et bien, pour les pâtes al dente VS trop molles, c’est pareil. Et ça tombe bien, car plus le temps de mastication est long, plus l’amylase, une enzyme qui permet de digérer l’amidon, aura le temps de jouer son rôle pour faciliter la digestion. 

 

Après avoir lu tout ça, finis les gros blocs de coquillettes indigestes qui nous restent dans l’estomac. On se tourne plutôt sur des pâtes al dente au pesto, au saumon ou encore aux fruits de mer. Buon appetito !

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers