• Connexion
  • Inscription
Quand "Cauchemar en cuisine" vient en aide à une arnaqueuse !

L’émission de cuisine “Cauchemar en cuisine” diffusée sur M6 et présentée par le chef Philippe Etchebest a enflammé la toile ces derniers jours. En effet, un extrait du 4 septembre dernier a mis le feu aux poudres. En cause ? Le passé d’une des participantes a ressurgi, choquant alors de nombreux internautes. On vous explique.

Stock-Adobe

Le 4 septembre dernier, M6 annonçait le retour de “Cauchemar en cuisine” sur les écrans. A cette occasion, la chaîne a diffusé une petite vidéo sur les réseaux sociaux. Cette dernière avait pour but de présenter le premier épisode inédit de la saison, qui devait sortir quatre jours après. L’émission a finalement été déprogrammée suite au décès de la reine d’Angleterre. Mais ce simple teaser de quelques minutes a suffi pour enflammer la toile. En effet, plusieurs internautes ont reconnu la restauratrice d'Argelès-sur-Mer que le chef Etchebest était venu aider. Son passé trouble a alors suscité de vives réactions sur les réseaux.

Une arnaqueuse qui a escroqué près de 4 millions d’euros

La restauratrice fait beaucoup parler d’elle et son passé n’a pas tardé à refaire surface sur Internet. Plusieurs internautes ont alors expliqué : "Elle a été condamnée il y a deux ans pour vol et escroquerie, a poussé des retraités au suicide et a plongé de nombreuses familles dans un gouffre financier sans fond. C'est inadmissible de voir ce genre de personne oser se montrer en public" affirme une jeune femme dont les parents ont été arnaqués de 300 000 euros.

 

Alors rumeur ou vérité ? Le média “La Charente Libre” a contacté la candidate, Isabelle Punjot, qui a reconnu les faits : "Je savais qu'en passant à la télé, mon passé allait resurgir. J'ai fait des erreurs, c'est vrai. Tout le monde ne peut pas être blanc comme neige. J'ai payé, et même lourdement pour ce que j'ai fait. Je paye encore tous les mois en versant une certaine somme au fonds de garantie des victimes".

 

La restauratrice a, en effet, payé sa dette à la société. En 2019, elle a été condamnée à quatre ans de prison dont deux avec sursis. En cause ? Une arnaque au camping cars. En effet, l’arnaqueuse aurait une méthode bien rodée. Tout d'abord, elle commence par louer un camping-car à des particuliers, se munissant de faux papiers et d’un chèque sans provision. Par la suite, elle vole le véhicule pour le revendre et ainsi toucher l’argent. En 2014, elle avait également créé de faux comptes bancaires et volé plusieurs chéquiers. Au total, la restauratrice aurait piégé une dizaine de victimes. Résultat ? Cette dernière a réussi à obtenir un joli pactole qui s’élèverait à 4 millions d’euros.

La chaîne M6 et le Studio 89 répondent à la polémique

Face à cette situation, le groupe M6 a tenu à s’exprimer : "M6 et Studio 89 ont appris que la restauratrice du “Cauchemar en cuisine” à Argelès-sur-Mer a été condamnée à une peine de prison il y a quelques années. Nous en sommes désolés pour les victimes. Cette personne ne nous avait pas informé de cette peine et le casier judiciaire que nous avions eu était vierge, nous a répondu la chaîne. M6 et Studio 89 déplorent les actes répréhensibles commis”. Dans la suite de son message, le groupe a tenu également a souligner que comme les autres participants, la restauratrice, peu importe son passé, méritait l’aide du chef :"Comme tout un chacun cette restauratrice a le droit, au même titre que d'autres restaurateurs, d'aide si elle le souhaite. En effet, elle a purgé sa peine et a essayé de rebondir en ouvrant un restaurant familial avec sa famille. Philippe Etchebest, comme à chaque fois, a mis tout en œuvre pour aider au mieux ce restaurant. De par sa fondation, le Groupe M6 s'engage depuis 10 ans pour la réinsertion socioprofessionnelle des personnes ayant connu un épisode carcéral. C'est le cas pour cette personne"

Vidéo suggérée

Dans le même univers