• Connexion
  • Inscription
Que risque-t-on à manger la croûte des fromages ?

Si la France n’est pas le seul pays du fromage, loin de là, on peut quand même dire sans être chauvin que nous ne sommes pas mauvais dans le domaine. Le fromage fait partie de notre patrimoine, de notre culture culinaire et de notre quotidien. Qui dit fromage affiné dit le plus souvent croûte. Vaste débat autour du plateau de fromages : Que risque-t-on à manger la croûte des fromages ? 

Stock-Adobe

Il existe plus de 1000 fromages en France, même si tout le monde n’arrive pas à se mettre d’accord sur la manière de compter. Une fourme d’Ambert et une fourme de Montbrison, ça fait un ou deux fromages ? Les fromages sont classés par familles. Selon les familles il y aura la présence d’une croûte ou non.

 

Voir notre article : Pourquoi il y a-t-il un trait dans le Morbier ?

Quels sont les fromages qui ont une croûte ?

Stock-Adobe

Les fromages frais qui par définition ne sont pas affinés longtemps, n’ont pas de croûte. c’est le cas par exemple de la brousse ou de certains fromages frais au lait de chèvre.

 

Les fromages à pâte molle et croûte fleurie 

 

On y trouve le Camembert mais aussi le Brie. Leur texture est fondante et crémeuse sous la croûte. Cette dernière se forme durant l’affinage. Une fois le lait caillé, égoutté, moulé puis démoulé, salé et séché, on ajoute sur la surface un champignon. Ce dernier va permettre lors de l’affinage la création d’une croûte. Elle est d’abords duveteuse puis plus lisse et plus épaisse.

 

Les fromages à pâte molle et croûte lavée

 

Durant la période d’affinage de ces fromages, les fromagers vont “laver” et brosser plusieurs fois les fromages avec de la saumure (mélange d’eau et de sel). La croûte est parfois colorée naturellement. Dans cette famille, on retrouve par exemple le Maroilles, le Munster, le Pont l’Evêque, etc.

 

Les fromages à pâte pressée non-cuite

 

Dans cette famille assez vaste, on trouve Le Reblochon, le Saint-Nectaire mais aussi certaines tommes de de brebis. Durant e process de fabrication, on presse le caillé lors de l'égouttage. La croûte se forme durant l’affinage.

 

Les fromages à pâte pressée cuite

 

C’est la famille du Comté, de l’Emmental, du Beaufort, etc. Il s’agit le plus souvent de fromages affinés très longtemps et qui se présentent sous la forme de meules. La croûte se forme durant l’affinage. Elle sert à protéger le fromage en empêchant les échanges avec l’extérieur. Le fromage va pouvoir s’affiner sans se détériorer.



Les fromages à pâte persillée

 

C’est la famille des fromages dit “bleus”, comme les fourmes, le bleu d’Auvergne ou le Roquefort. Leur particularité est que leur caillé est ensemencé par un champignon qui va permettre aux veines bleues de se développer dans le caillé durant l’affinage. Ces fromages ont également une croûte qui se forme dans les caves d'affinage.

Peut-on manger la croûte des fromages ?

Un grand oui pour tous les fromages à pâte molle et croûte fleurie. C’est même impératif car la croûte fait partie intégrante de l’expérience. Imaginer ne manger que la partie crémeuse du Camembert. Quel dommage non ?

 

Ça dépend de votre palais pour les fromages à pâte molle et croûte lavée. Elle a souvent beaucoup de caractère et son goût peut être particulièrement fort. C'est à vous de voir selon vos goûts mais elle est tout à fait comestible.

 

Sans hésitation pour les fromages à pâte persillée. La croûte est d’ailleurs assez fine. Il serait dommage de passer à côté des saveurs qui se concentrent à son niveau.

 

Sans hésitation pour les fromages à pâte pressée non cuite. La croûte est fine et très savoureuse. La laisser vous enlève une partie des saveurs et le plaisir de la dégustation. C’est le cas pour le Reblochon par exemple ou le Saint-Nectaire. C’est comme cela que l’on reconnait les vrais amateurs de fromages.

 

Pas forcément pour les fromages à pâte pressée. La croûte est d’ailleurs trop épaisse pour que la dégustation soit sympathique. On évite aussi quand on ne se sait pas dans quelles conditions ont été entreposées les meules.

 

Voir aussi : Pourquoi peut-on manger la moisissure du fromage alors qu’elle est habituellement mauvaise pour la santé ?

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers