• Connexion
  • Inscription
Vrai ou faux : on peut manger des fruits et légumes à volonté

Que celui qui n’a jamais grignoté une grappe de raisins plutôt que des biscuits pour se donner bonne conscience nous jette la première pierre. A première vue, c’est plutôt un bon réflexe. Mais vous connaissez la malédiction des raisins. C’est comme les chips : quand on commence, on ne peut plus s’arrêter d’en manger. Ce n’est que des fruits, nous direz-vous. Mais peut-on vraiment en manger à volonté sans se soucier de notre santé ? 


 

Manger des fruits à volonté est une fausse bonne idée

Adobestock

Parfois, on pense bien faire, et on se retrouve avec un résultat aux antipodes de ceux que l’on imaginait. Ce n’est pas Barbra Streisand qui dira le contraire. N’avez-vous jamais avalé un bol de soupe instantanée en pensant manger quelque chose de diététique et léger alors que ce repas vous a finalement apporté un pic de glucides et de sel dans votre corps ? Et bien pour les fruits, c’est pareil. 

 

On ne vous dira jamais que les fruits sont mauvais pour la santé, loin de là. Pommes, bananes, poires, melon, fraises et compagnie sont des sources non-négligeables de fibres, de minéraux et de vitamines… Mais aussi de sucres. C’est comme tout : en trop grandes quantités, ce n’est pas très bon pour la santé, particulièrement pour les personnes diabétiques qui doivent contrôler leur taux de glycémie.

 

1 fruit = combien de morceaux de sucre ?

Adobestock

Si les fruits sont nos meilleurs amis pour faire le plein de nutriments et être en bonne santé, ils ne sont pas seulement composés d’eau, de vitamines et de fibres. Ils contiennent aussi du fructose, le sucre du fruit. 

 

Dans 100g de pomme, il n’y en a pas beaucoup, seulement 11,7g, soit 1 carré et demi de sucre. Alors oui, avec un si petit pourcentage, on peut scander sans problème "mangez des pommes !" Idem avec le raisin. Pour une grappe de 100g, c’est l’équivalent de 2 morceaux de sucre. Mais tout bascule avec les dattes. Là, ça commence vraiment à chiffrer : comptez 65g de sucre pour 100g, soit 8 morceaux de sucre. 

 

Attention aussi à ne pas trop manger en dehors des repas. Si vous grignotez des raisins toute l'après-midi, vous risquez de venir troubler votre rythme de vie et de ne plus avoir faim à heures fixes.  Mais, évidemment, si vous avez chaque jour un petit creux à 16 heures, il vaudra mieux manger un fruit riche en fructose plutôt qu'un Paris-Brest (quoi que, de temps en temps, autorisez-vous ce plaisir). 

 

Légumes à gogo, intestins K.O

Adobestock

On vous expliquait dans des précédents articles que les légumes étaient importants pour notre santé et notre microbiote, notamment grâce aux fibres et vitamines qu’ils contiennent. Et pour profiter pleinement de leurs effets, le mieux est encore de les consommer crus. Mais attention à ne pas en abuser ! 

 

Si vous n’avez pas l’habitude de manger des légumes crus ou que vous avez des intestins fragiles, intégrez-les progressivement et avec parcimonie à votre alimentation. Manger trop de fibres d’un coup risque de provoquer des troubles digestifs. 

 

Est-ce que cela veut dire qu'il ne faut pas manger beaucoup de fruits et légumes ? Non, bien au contraire. Les fruits et légumes sont essentiels à un régime alimentaire équilibré. Mais il ne faut pas perdre de vue qu'ils apportent aussi des calories, qu'ils contiennent des glucides et des fibres qui peuvent à trop forte dose venir troubler le transit intestinal. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers