Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

3 recettes que l'on a revisitées sans le savoir

Le couscous, la paella et les pâtes carbonara sont devenues au fil du temps des recettes du quotidien. Mais savez-vous qu’à l’origine leur préparation était bien loin de celle que nous connaissons aujourd’hui ?

 

  • Les pâtes carbonara 

 

N’essayez pas de dire à un Italien, qui plus est à un Romain, que la sauce carbonara se fait avec de la crème fraîche. Vous risquerez de vous mettre votre ami à dos.

 

La véritable recette des pâtes carbo, les vraies de vrai, selon Silvia ? 100g de spaghetti, 50g de pecorino ou de parmesan, 40G de guanciale et 1 œuf par personne. C’est tout. On oublie tout ce qui est crème et oignon. 

 

Mais alors… Comment obtenir une sauce onctueuse si l’on ajoute pas de crème ? En battant les œufs et le fromage ensemble, tout simplement. Vous la voulez encore plus onctueuse ? Rajoutez une à deux cuillères d’eau de cuisson des pâtes dans votre sauce. On assaisonne de poivre en grains et d’huile d’olive extra vierge, et basta

 

  • Le couscous 

 

Même si chaque famille a sa recette de couscous, il faut savoir qu’à l’origine ce plat à partager ne contenait pas de merguez. Et oui, elles ont été rajoutées dans le fameux “Couscous royal” !

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Moorish Amazigh food (@moroccanfoodofficiel) le

 

De la semoule de blé dur, une viande (généralement de l’agneau ou du poulet), un bouillon de légumes (navets ou pommes de terre, courgettes, carottes, pois chiches) et des épices (dont l’indispensable raz el hanout) et le tour est joué. 

 

  • La paella Valenciana 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par ArrosQD (@arrosqd) le

 

Hop hop hop, je vous vois venir ! A la mer, au beau milieu de vos congés d’été, vous avez une soudaine envie de fruits de mer. Et là, vous pensez “Paella !” Oui… mais non.

 

Sachez qu’à l’origine, la Paella née à Valencia ne contenait ni crevettes ni moules. Il s’agissait d’un plat généreux composé de poulet, de lapin, de tomates, d’haricots verts plats et blancs, de riz à paella (forcément) et d’aromates.

 

On ne cuisinera plus jamais ces plats de la même façon, maintenant !

Vidéo suggérée