Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

4 choses à savoir sur le Nutri-score

La quantité de glucides et lipides contenue dans cette pizza industrielle et ces gâteaux fourrés est illisible ? Aucun problème : il existe depuis deux ans un logo coloré qui simplifie la lecture et la compréhension des valeurs nutritionnelles. Présentation du Nutri-score.

  

 

Le Nutri-score, c'est quoi ?

Trop petites, pas assez mises en évidence et compliquées à décrypter, les valeurs nutritionnelles peuvent être un véritable calvaire à décortiquer pour qui s'y attarde trop. Du coup, des chercheurs de l'Inserm ont voulu changer la donne grâce à un logo clair et coloré qui résume ces infos nutritionnelles.

 

Le Nutri-score, comment ça marche ?

Pas d'appli à télécharger ou de QR code à scanner, puisque le Nutri-score est directement apposé sur la face avant des produits. Et ça, c'est plutôt pas mal. Surtout qu'il n'y a rien de compliqué pour le déchiffrer : plus la couleur est verte, plus les valeurs nutritionnelles sont bonnes. De la même façon, un A majuscule vaut mieux qu'un E. C'est tout ce qu'il y a à savoir.

 

Et pour attribuer ce score aux aliments, les chercheurs ont un algorithme qui prend en compte la teneur en nutriments dits "favorables" (fibres, protéines, fruits et légumes) et celle de nutriments "à limiter" (apport énergétique, acides gras saturés, sucres et sel), le tout sur 100g de produit. 

 

Pour l'afficher sur leurs produits, les industriels s'inscrivent sur le site de l'agence nationale de santé publique, acceptent le règlement et calculent eux-mêmes le Nutri-score grâce à un tableau à télécharger et remplir. "La fraude n'est pas pensable puisque chaque consommateur peut vérifier la véracité des informations" affirme M. Serge Hercberg, professeur de nutrition à l'université Paris 13 et directeur de recherche en épidémiologie nutritionnelle à l'INSERM.

 

Le Nutri-score, ça sert à quoi ?

Vous êtes plutôt céréales soufflées, muesli au chocolat ou pétales de maïs sucrées ? Quels que soient vos goûts, sachez que des mueslis aux pépites de chocolat peuvent varier du tout au tout en termes de qualité nutritionnelle. "Certains vont être classés A, d'autres E. Grâce à la synthèse effectuée par le Nutri-score, le consommateur peut comparer rapidement les différents produits et ainsi améliorer la qualité de son alimentation" explique le professeur.

 

Face au rayon des céréales, plus besoin donc de passer des heures devant les boîtes pour choisir le meilleur produit d'un point de vue nutritionnel. Idem si vous hésitez entre la sous-marque, la marque distributeur et la version la plus chère pour ces petits gâteaux fourrés : le temps de jeter un coup d’œil au Nutri-score, et le choix est fait. Du moins, quand le fameux logo est affiché... 

 

Pourquoi n'y a-t-il pas de Nutri-score sur certains produits ?

Puisqu'il n'est pas obligatoire, certaines marques ne jouent pas le jeu. En cause selon le directeur de recherche ? "Mettre en avant ces informations pousserait les consommateurs à comparer les marques entre elles, ce qui ferait pression sur les industriels pour améliorer la qualité de leurs produits". Du coup, pour faire face à ce refus de transparence, une pétition est en ligne. "Si l'on récolte 1 million de signatures avant mai 2020, la commission européenne pourra revoir le règlement qui, aujourd'hui, nous empêche de rendre l'affichage du logo obligatoire." 

 

En attendant, les consommateurs peuvent toujours calculer le Nutri-score des produits par eux-mêmes, en se rendant sur le site de santé publique France ou sur le module créé par 60 millions de consommateurs, notamment. Mais encore faut-il avoir le temps de renseigner toutes les données nutritionnelles du produit...

Vidéo suggérée

Dans le même univers