Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

La dégustation des pros en 3 étapes

La robe du vin

 

La robe d’un vin, c’est son apparence : sa couleur, sa limpidité, son intensité. De manière générale, plus un vin est « ambré » (pour les blancs) et « tuilés » (pour les rouges), plus il sera âgé. Très logiquement, plus il sera clair, plus il sera dans ses jeunes années.

Petite précision bébête mais utile, un vin blanc n’est jamais vraiment blanc, il oscille plutôt entre le jaune-vert (vin jeune) et la couleur or (vin plus âgé). Si c’est tout à fait blanc, ça s’appelle plutôt un verre de lait.

 

Le nez du vin

 

Le nez d’un vin, qu'on appelle aussi le « bouquet », c’est le moment toujours un peu gênant où l’on plonge son nez dans le verre et qu’on inspire très fort. D’abord sans remuer pour chercher les défauts du vin (odeur de bouchon, d’œuf pourri, de vinaigre...) puis en remuant lentement le verre entre ses doigts pour aérer le vin et libérer tous ses arômes.

A savoir : si votre blanc sent le citron et la pomme verte, c’est un Chardonnay. S’il sent le pamplemousse ou le pipi de chat, c’est un Sauvignon.

 

Le palais du vin

 

La palais d’un vin, ce sont les saveurs que l’on perçoit en faisant tourner un vin dans la bouche : le sucré (on le sent sur le bout de la langue), l’acidité (les petits picotements sur les côtés) ou bien les tanins du vin rouge (cette sensation d’avoir les gencives super sèches). Il faut souvent prendre plus d’une gorgée d’un même vin pour pouvoir le décrire correctement.

N’oubliez donc pas de viser le crachoir entre chaque gorgée, à défaut de vous retrouver en état d’ivresse en pleine foire aux vins.

 

Retrouvez nos autres articles sur les foires aux vins 

 

5 trucs pour réussir sa foire aux vins

 

5 vins indispensables à avoir chez soi

 

Bio, biodynamie ou nature, c’est qui le meilleur ?

 

Ça veut dire quoi AOP, IGP et VDF ?

 

Vin de garde ou vin nouveau ?

Vidéo suggérée